Blog

Nouvelle date de conférence

Transformer la crise en opportunité - Cadres en Mission

 UNE NOUVELLE DATE ! 

 

- Réservé aux Consultants et Managers de de Cadres en Mission- 

Devant le succès de la conférence du 16 Novembre, nous réitérons,

Cadres en Mission m'invite, autour d'un petit déjeuner convivial  

à parler d'un sujet qui m'est cher : Transformer la crise en opportunité 

Et si nous envisagions nos changements de caps professionnels ( ou autres ) comme des
chances à exploiter ?
- Améliorer notre regard sur l’échec, les crises, et la réussite
- Repenser notre rapport au temps, aux cycles de la vie, à la réalité ( qui nous veut du
bien ! )
- Faire la paix avec notre histoire, notre passé, et devenir notre meilleur allié (e )
- Prendre au sérieux nos rêves et nos besoins
- Découvrir les ressources dont nous disposons pour amorcer un nouveau cycle

 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de Marie-Laure Sainte-Croix : mlsaintecroix@cadresenmission.com

 

Epreuve clef

 

opportunité épreuve exclusion cadres CenM rebondir professionnel


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite-cadres-en-mission.html#rLkhYrd1GyQvTDEo.99

Remerciements

Remerciements à l'équipe de Cadres en Mission ( Marie-Laure Sainte Croix ) , de FACE (Samira Josset)  et du public de Force Femmes ,

pour ce chaleureux accueil lors de mon intervention " Transformer la crise en opportunité". 

De beaux partenariats vont émerger.

Bonne chance à toutes

Et n'oubliez pas la force de la meute. 

13528706 1121091181244294 794624365159356428 n 1

Chant de guérison

Je fais passer ce texte magnifique,

trouvé au hasard de mes promenades sur Facebook :

"Je vous partage un ICARO ( Chant de la forêt Amazonienne) ❤️

Mia kenanshonbanon, shinan kenanshonbanon
Je t'ouvrirai, t'ouvrirai tes pensées
Kepenshonyontanara
En les ouvrant
Mia raromayonai
Je te remplirai de joie
Raromakinkayara
Te remplissant de joie
Min shinan ponteai,m ia ponteshonbanon
Je redresserai tes pensées, en les redressant
Jakon shaman akinra
Je te le ferai joliment
Yorayabi ponteai
Je redresserai ton corps
Rama mia ashonban
Maintenant je vais te soigner
Min jointi shamanbo
Jusqu'au fond de ton cœur
Kepeankebainshonra
En ouvrant ton cœur
Raroshinan nichinal
Je te donnerai un immense sentiment de joie
Nichiankebainshonra, mia jiweabanon
Ainsi, je te rendrai la vie 
Yora jiweabanon 
Je rendrai la vie à ton corps
Shinan jiweayonkin
Je rendrai la vie à tes pensées
Min kaya seneman, min yora seneman 
Je guéris ton être, je guéris ton corps
Jiwi inin kanora
Avec le parfum puissant de l'arbre
Nete sisa ininra
Et avec l'impeccable parfum de l'univers
Ja shinantana, shinanyonantana 
En pensant
Mia inon raroi
Pour que tu sois joyeux
Nikon joi shinanon
Souviens-toi de mes mots 
Shinan ishonra
Pour que tu te les rappelles 
Mia makeshonyonai
Je te les chante
Shawe niash ikama
Bien que je ne sois pas important
Enra soi yonkeri
Je l'ai fait briller
Shinan soi yonkeri 
J'ai fait briller ses pensées
Raon payanti, niwe raon payanti
L'univers s'harmonise
Joi senemayona je
La parole s'accomplit
Shaman kayan kayanra je
Et cela, jusqu'à l'infini...

ICARO de Guillermo Arévalo Valera (kestenbetsa), SHIPIBO de Ucayali Pérou"

1016259 662889063809912 2722908447267727313 n

 

 

Petit déjeuner instructif

C'est demain matin : 

Transformer la crise en opportunité - avec FACE

  

 

La Fondation FACE ( Fondation Agir Contre l'Exclusion ) et Cadres en Mission s'associent pour m'inviter,

autour d'un petit déjeuner convivial  

à parler d'un sujet qui m'est cher : Transformer la crise en opportunité 

Et si nous envisagions nos changements de caps professionnels ( ou autres ) comme des
chances à exploiter ?
- Améliorer notre regard sur l’échec, les crises, et la réussite
- Repenser notre rapport au temps, aux cycles de la vie, à la réalité ( qui nous veut du
bien ! )
- Faire la paix avec notre histoire, notre passé, et devenir notre meilleur allié (e )
- Prendre au sérieux nos rêves et nos besoins
- Découvrir les ressources dont nous disposons pour amorcer un nouveau cycle

 

ENCORE 2 PLACES DISPONIBLES 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de Marie-Laure Sainte-Croix : mlsaintecroix@cadresenmission.com

Epreuve clef

Thèmes de conférences possibles

Thèmes Conférences

Voici quelques thèmes de conférences déjà abordés : 

 

Réconciliation, apaisement : 

  • Le pardon et la paix
  • Faire la paix avec nos douleurs
  • Pardon et acceptation, à la lumière de l'histoire de Job
  • Guérir le rapport à soi-même pour contribuer à guérir le monde
  • Faire l'amour avec sa vie
  • Se pardonner soi-même, s'innocenter
  • L'amour de soi, une rencontre de chaque jour
  • Faire la paix avec le temps et ses cycles

 

Souffrance au travail :

  • Comment en sortir ? 
  • Travailler heureux dans une société en crise ? Pourquoi pas? 
  • Gestion de conflit: outils simples
  • Prévenir le burn-out
  • Transformer la crise en opportunité 

 

Relation d'aide : 

  • Outils pratiques et théoriques pour bénévoles et salariés auprès de jeunes en difficulté
  • La relation d'aide auprès de personnes âgées
  • Transfert et relation humaine dans le lien au patient
  • Travailler avec les familles des publics en souffrance
  • Le deuil 
  • Le syndrome de stress post-traumatique
  • L'espace de parole du soignant, de l'aidant

 

Masculin , Féminin : 

  • Masculin - Féminin : éloge de la réconciliation
  • Redécouvrir la sagesse du Féminin
  • Femme et debout pour la paix
  • Femme et sur tous les fronts au quotidien : comment ne pas perdre son âme ?
  • Redécouvrir son coeur de mère pour guérir l'humanité 

 

Famille , parentalité : 

  • Parents - Enfants : qui élève qui? 
  • Familles monoparentales : la place de chacun
  • Parents solos : faire la paix avec son histoire
  • Trouver la juste place entre cadre, complicité et autorité

13151872 1693278694256134 7067491907878761196 n

Individuation et retour à la paix

Article paru le 16/04/2017 dans le blog Psychoanimisme  -  

https://psychoanimisme.wordpress.com/2017/04/

Je constate régulièrement, avec joie, que le travail analytique, opération confrontant  le sujet à lui-même, l’ouvre en fait progressivement à un nouveau positionnement au monde, empreint de la conscience du sacré. Un rapport tantrique, d’une certaine façon. Et ce, même si le pèlerin engagé sur le chemin vers Soi se décrit lui-même, au début de son périple, comme athée ou matérialiste convaincu.

En effet, la douleur d’un rapport à soi difficile, qui motive un individu à consulter, le conduira tôt ou tard à s’occuper d’ajuster sa relation au monde et au vivant en général. Qu’on le veuille ou non, apaiser le rapport à soi-même, par un étrange phénomène de miroir, guide l’individu vers l’expérience de ce que les Lakota nous enseignent : Mitakouyé Oyasin : nous sommes tous reliés. La conséquence directe sera, le cas échéant,  un changement d’attitude : le développement d’une réceptivité Yin, un mode de relation basé sur un dialogue sensoriel plutôt qu’une conquête aveugle, de la nature comme de l’autre. Etre en amour avec la réalité, n’est-ce pas ce que nous aspirons tous à expérimenter ?

CONNAIS-TOI TOI-MEME

Le processus d’individuation est une entreprise qui ne peut utiliser comme objet que le réel. Réalité des affects, des sentiments, des émotions refoulées, des impressions diurnes ou nocturnes : voici les matériaux auxquels on ne peut se soustraire. Il nous suffit de nous remémorer les conséquences physiologiques d’une crise d’angoisse ou d’un cauchemar pour comprendre à quel point nos ressentis, aussi subjectifs qu’ils  soient, existent pour nous.

Sous l’œil ( et l’oreille ) du tiers bienveillant, nous donnons forme à ces réalités d’abord confuses que sont ces ombres émanant de notre vie intérieure. Nommer, c’est faire exister encore plus. C’est accepter de reconnaître un contenu vivant, et ainsi commencer à le lier au reste de la psyché. (comme on accueillerait un enfant en lui faisant une place dans sa famille) . Cette  première étape est fondamentale, et nous devrons la renouveler autant de fois que nécessaire : Accueillir la réalité, accepter de nous y confronter, c’est déjà nous offrir cette possibilité d’initier un dialogue avec elle. Donner forme, par la parole (même une parole provisoire) à nos affects, c’est déjà accepter d’être entraînés par eux dans une danse où conscient et inconscient se rejoignent et se modifient l’un l’autre.

Les conclusions des neurosciences, et en particulier les découvertes récentes sur la neuroplasticité, nous rappellent que nos connexions neuronales, donc nos pensées et nos croyances, peuvent être modifiées par des efforts conscients. Le premier de ces outils étant l’attention soutenue. Nous pourrions donc modifier notre réalité si nous prenions le temps de l’accueillir et de découvrir sans jugement ou condamnation ses différentes facettes. C’est le travail alchimique auquel l’analyse nous convie.

Pour Spinoza, dans l’Ethique, c’est évident : «  Par réalité et Perfection, j’entends la même chose ». N’est-ce pas un sage conseil, considérer que ce Réel que nous approchons est parfait en soi, et doit seulement être accueilli ? C’est donc cette réalité fluctuante, comme ce mercure insaisissable des philosophes, avec laquelle nous allons entrer en contact.

Rappelons à ce propos que les voies traditionnelles de sagesse et de développement personnel, qu’elles soient nées en Inde,  en Asie, ou chez des peuplades animistes nord-américaines, africaines, australiennes ou sibériennes, pour ne citer qu’elles, nous invitent à cette même rencontre : le Ici et Maintenant. Bouddhisme, Taoïsme, Zen, Yoga, certains arts martiaux comme l’aïkido, mais aussi certains courants philosophiques et spirituels comme la Non-dualité nous dépeignent le présent et les circonstances de notre vie comme voies royales vers l’Eveil et la Paix intérieure.

Le « Ici et maintenant » serait donc ce lieu rêvé, cet athanor de choix où pourrait s’opérer les noces du principe de Réalité et du principe de Plaisir ? Voilà le but ultime : être réconcilié avec ce qui existe, ce qui vit, en nous et autour de nous.

Et le moyen que nous offre la psychanalyse est simple : oser regarder, sentir, éprouver cet Ici et Maintenant dans toutes ses ramifications, ses couleurs et ses ombres, pour enfin y trouver une place apaisée. Car là, dans ce laboratoire intime, pourra s’ouvrir la porte secrète qui relie l’être à son histoire, à ses potentiels, et donc  à son destin, mais aussi à la compréhension de ses liens au monde.

RENCONTRE AVEC LE SACRE : L’EXPERIENCE DU NUMINEUX

Après avoir passé cette porte, que nous pourrions appeler la porte de la « réconciliation avec ce qui est », nous entrerions dans un espace magique. Là où, nous dit Jung, une connexion particulière entre l’esprit et la matière existerait.

C’est ce que la physique quantique découvre aujourd’hui. D’autre part, Les découvertes de Masaru Emoto sur la façon dont l’eau est influencée par nos pensées sont édifiantes à ce sujet. Mais il n’a rien inventé. Tout cela est évident pour les Alchimistes :

Ecoutons Jung , dans Psychologie et Alchimie :  « Selon Basil Valentin : toute la création, y compris les minéraux, reçoit ses forces de l’esprit de la terre ( la Matéria Prima ) . Cet esprit est vie, il est nourri par les étoiles, et il nourrit tous les êtres vivants qu’il abrite en son sein comme la mère qui porte l’enfant non né. »

Mais remontons encore le temps, car ce que les peuples anciens nous enseignent est la même chose: chaque objet du monde vivant , animal ,végétal, minéral, serait animé. Nos druides et guérisseurs bretons, nos sorciers africains, nos chamanes mongoliens ou péruviens qui savent dialoguer avec le monde invisible en sont convaincus.

Pour Spinoza, Dieu et la nature sont une seule et même chose (Deus sive natura = Dieu ou la nature ). Il emploie ces deux termes indistinctement.

Quant à nous, il nous faut arriver au troisième millénaire pour que les découvertes de la physique quantique nous permettent enfin de comprendre les phénomènes qualifiés de « psi » ou « parapsy » Pour ne citer qu’un des axiomes les plus connus : l’observateur modifie l’expérience. Il a donc une capacité d’action sur la matière.

Je vous invite à ce sujet à vous intéresser aux récits du regretté Luis Ansa, ( « les 7 plumes de l’aigle ») et sa Voie du Sentir. Et si vous décidez résolument d’entrer dans cette voie, « la porte magique » s’offrira à vous, tôt ou tard. Car, pour citer Jung, que l’on l’approche par la pensée, l’intuition, l’émotion ou le sentiment, consciemment ou non, appelé ou non, Dieu sera présent. « Vocatus atque non vocatus deus aderit »

La cure analytique comme toute démarche sincère d’introspection et d’observation de l’Ici et Maintenant nous amène donc tôt ou tard à une rencontre avec le Mystère de la Vie.

DEPOSER LES ARMES

Michel Meslin, historien des religions, pense que note rapport au sacré est teinté de libre-arbitre.

«  Le sacré est partout où l’homme le veut. Il n’est rien que ne puisse en devenir le lieu et tout ce qui est tenu pour sacré peut un jour redevenir profane. La frontière en est ainsi constamment mobile, elle dépend du désir et du choix des hommes. Ainsi la dualité sacré-profane est-elle une donnée de la conscience : elle n’est jamais  un état des êtres ou des choses ».

L’être humain est bizarre. Franchement, par quel choix arbitraire décrèterions-nous que tel peuple est sacré, et tel autre indésirable ? Ou que le cheval mérite plus d’égards que la baleine ? Et, à l’inverse, si nous acceptons d’être touché intimement par la magnificence du mystère de la Vie, Comment, en effet, pourrions-nous continuer à être en guerre contre elle ?

L’histoire de Job nous présente de manière allégorique la façon dont l’Homme peut cheminer vers l’apaisement avec la réalité, après avoir épuisé toutes ses ressources guerrières : colère, sentiment d’injustice, pour ne citer qu’eux. Voir à ce sujet les notes consécutives à la conférence donnée sur ce thème aux Journées du Pardon : « Pardon et acceptation, vers la réconciliation ».

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/conferences/anciennes-conferences/job.html

Il s’agit donc de commencer à danser avec la réalité, mais aussi avec les autres. Car ils font partie de notre réalité. Leur existence, leur liberté, les limites que leur présence pose à notre désir de toute puissance nous rappellent la nécessité à en faire des partenaires plutôt que des ennemis.

Là encore, c’est ce que les religions et les sagesses anciennes nous enseignent : l’autre est un aspect de la manifestation de la Création, et lui nuire revient, d’une certaine façon, à nous nuire à nous-même.

La Nature nous le prouve, en nous proposant d’observer l’existence des neurones miroirs. Rappelons que leur fonctionnement a été mise en évidence par le neurologue Giacomo Rizzolati, en 1996. Ces neurones, situés dans le cortex, s’activent «  en miroir »  à ceux d’un congénère, lorsqu’un individu observe un autre accomplir une action. Ils pourraient expliquer en partie le mécanisme de l’empathie, car nous ressentirions ainsi ce que l’autre ressent, et pourrions ainsi nous identifier à lui.

Nos traumatismes, et par extension tous nos refoulements, ont pour conséquence des clivages qui nous coupent de nos douleurs, mais aussi, plus généralement,  de notre capacité à ressentir. Ce qui s’avère, au moment du trauma, un mécanisme destiné à nous épargner une douleur dangereuse pour notre équilibre psychique, crée donc des dissociations plus ou moins graves (pouvant même déboucher sur des symptômes psychotiques). Alors, le processus d’individuation, et par extension de guérison psychique, va refaire circuler l’énergie psychique dans toutes ses voies: mémoire, capacité de représentation, d’expression, et donc réappropriation de nos perceptions…

La guérison psychique nous restaure, et nous permet de redevenir cet «  Homme total » dont parlait Jung.  « Les efforts du médecin aussi bien que la quête du patient sont dirigés vers cet homme total, caché et non encore manifesté, qui est pourtant tout à la fois, l’homme plus vaste et lhomme du futur. »

Mais, cet homo totus ne peut exister que dans un rapport à lui-même intègre, restauré. Sortir de la sidération, récupérer notre capacité à ressentir, à intégrer nos émotions, nos sentiments à notre personnalité est la tâche à laquelle nous nous consacrons durant le processus d’analyse. Et il est triste de constater l’ampleur de cette tâche, dans nos sociétés qui valorisent l’intellect et nient les besoins du corps, à moins qu’elles n’en fassent un outil qu’il faut maîtriser, dompter, soumettre. Rappelons que ces sociétés « intellectuelles » sont aussi les premiers consommateurs de psychotropes.

Parallèlement, la réunificatiion de l’individu le remet donc en contact avec ses semblables. En effet, comment pourrais-je continuer à ignorer ou craindre l’altérité lorsque j’aurai éprouvé la pleine mesure de ma vie intérieure ? Comment pourrais-je rester insensible aux malheurs du monde lorsque j’aurai embrassé  les événements les plus marquants de mon passé, fait la paix avec ma mémoire, et éprouvé une compassion infinie pour l’enfant que j’ai été, et l’adulte que je suis ?

Connais-toi toi-même, et tu connaîtras l’univers et les dieux ». La devise gravée sur le fronton du Temple de Delphes nous est confirmée par la science, et l’expérience.

CONCLUSION 

Nous pourrions tout aussi bien dire, aime-toi toi-même, et tu aimeras l’Univers et les Dieux.

Entends ce cri qui monte au fond de toi et t’incite à déposer tes armes, à prendre soin de ta vie, de tes rêves, et de ton destin, et toute guerre te semblera bientôt insoutenable. Et même s’il ne s’agit pas de basculer dans une attitude soumise, ou complaisante à l’égard de ceux qui détruisent, au moins nous ne prendrons plus part active à ce jeu sans fin.

Notre guérison personnelle est la clef de la guérison de l’humanité. Le chemin est long encore. Mais nous avons, résolument, mis le pied dessus. Je vous souhaite bonne route vers vous-même, bonne route vers la paix.

 

N mauvaise passe large570


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/articles/individuation-et-retour-a-la-paix.html#Sr9AuwqgeslZ3pKt.99

Bleuet

Respect, mémoire, et gratitude.

Quelle connerie la guerre. 

Bleuet

Deuil, SSPT, Pardon.. des émissions à réécouter

Vous pouvez retrouver les podcasts de certaines anciennes émissions de radio en direct : 

Oreille 1

 

10/02/2017 : Radio DTC - 2 colonnes à la 1 : " Le symbolisme des animaux"

http://radiodtc.com/2-colonnes-a-la-1/

4/10/2016 : Radio Terra Zen : Faire la paix avec nos douleurs

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=66

6 /09/2016 : Radio Terra Zen : Le pardon et la paix 

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

6/06/2016 : Radio Ici et Maintenant : Etre créateur de notre vie 

http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Roxane-Anne-Catherine-Sabas-060616.mp3

3/05/2016 :Radio Terra Zen : Faire la paix avec son histoire

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=55

15/04/2016 : Radio Ici et Maintenant : L'image de soi

http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Anne-Catherine-150416-1h21.mp3

05 /04 / 16 ; Radio Terra Zen : Faire la paix avec son travail

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=54

 29/03/2016 : Bob vous dit Toute La vérité

https://www.btlv.fr/anne-catherie-sabas-le-pouvoir-detre-heureux.html

 18/03/2016 : Radio Ici et Maintenant : Le Deuil

https://www.youtube.com/watch?v=ycpck2mWg1w

01 /03 / 16 ; Radio Terra Zen : Faire la paix avec ses ancêtres 

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

02/02/16- Radio Terra Zen - " Faire la paix avec son corps" 

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=47

27/01/16 - Radio ici et Maintenant - "Les émotions"

http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Anne_Catherine_Sabas-27012016-1h14.mp3

 19/01/16- Radio Terra Zen - " Réaliser nos rêves "

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

15/01/16 - Radio ici et Maintenant - "Le pouvoir d'être heureux"

http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Anne-Catherine-Sabas-15012016.mp3

05/01/16- Radio Terra Zen - " Le pouvoir d'être heureux" (Présentation de mon livre à paraître )

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=44

 

15/12/2015 - Radio Terra Zen - " Les rêves d'animaux "

 http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=43

 10/12/15 - Radio ici et Maintenant - Faire la paix avec soi-même

http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Anne_Catherine_Sabas-10122015-1H21.mp3

01/12/15- Radio Terra Zen - " Petit manuel de survie quand un de vos proches va voir un psy" ( Editions bussière )

Nous sommes désolés, mais suite à un problème technique, l'enregistrement de cette émission n'est pas disponible.

 27/11/15 - Radio ici et Maintenant - Les Journées du Pardon 2015

 http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Anne_Catherine_Sabas-final-27112015.mp3

17/11/15- Radio Terra Zen - Les rêves

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=38

03/11/15- Radio Terra Zen - Les Journées du Pardon 2015

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=37

 21/10/15 - Radio ici et Maintenant - "santé et spiritualité" ( la souffrance au travail )

https://www.youtube.com/watch?v=ZsTA6a6ZlAY

20/10/15- Radio Terra Zen - les rêves 

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

06/10/15 - Radio Terra Zen - les rêves

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

- 25/09/15 - Radio ici et Maintenant - "santé et spiritualité"

Nous sommes désolés, mais suite à un bug, l'enregistrement de l'émission s'est volatilisé....

- 15/09/15 - Radio Terra Zen - les rêves

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=30

- 01/09/15 - Radio Terra Zen - "le bore out"

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

- 24/07/15 - Radio ici et Maintenant - "santé et spiritualité"

 http://icietmaintenant.com/AUDIOS/Sante-Roxane-20150724-Anne_Catherine_Sabas-1h30.mp3

- 24/06/15 -Sud Radio - Le mag de l'aprèm - "Le Bore out" (syndrome d'épuisement lié à l'ennui au travail )

http://www.sudradio.fr/Podcasts/Le-Mag-de-l-aprem/Le-bore-out

- 23/06/15 - Radio Terra Zen - "la manipulation"

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

- 5/05/2015 - Radio Terra Zen - Le pardon

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcast&id=21

- 17/03/15 - Radio Terra Zen - "Les manipulateurs"

http://www.radioterrazen.net/index.php?page=podcasts

 

- 15/12/14 - Radio Prévention Santé - Découvrez votre animal totem

http://www.prevention-sante.eu/psychologie/animal-totem-psychotherapie

- 26/11/2014 - Bob vous dit toute la vérité - Et si on allait mieux? - l'animal totem

https://www.youtube.com/watch?v=UmCY-W5rmPk

- 23/04/2012 - RTL - On est fait pour s'entendre - La souffrance au travail

http://www.rtl.fr/culture/lifestyle/on-est-fait-pour-s-entendre-lundi-23-avril-la-souffrance-au-travail-isolement-harcelement-peur-avec-anne-catherine-sabas-psychotherapeute-7771234980

 


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/media/radio.html#teL8PVdjyfPKF4YO.99

Encore quelques places disponibles

Transformer la crise en opportunité - avec FACE

   ENCORE QUELQUES PLACES

 

La Fondation FACE ( Fondation Agir Contre l'Exclusion ) et Cadres en Mission s'associent pour m'inviter,

autour d'un petit déjeuner convivial  

à parler d'un sujet qui m'est cher : Transformer la crise en opportunité 

Et si nous envisagions nos changements de caps professionnels ( ou autres ) comme des
chances à exploiter ?
- Améliorer notre regard sur l’échec, les crises, et la réussite
- Repenser notre rapport au temps, aux cycles de la vie, à la réalité ( qui nous veut du
bien ! )
- Faire la paix avec notre histoire, notre passé, et devenir notre meilleur allié (e )
- Prendre au sérieux nos rêves et nos besoins
- Découvrir les ressources dont nous disposons pour amorcer un nouveau cycle

 

 

ENCORE 5 PLACES DISPONIBLES 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de Marie-Laure Sainte-Croix : mlsaintecroix@cadresenmission.com

Vous êtes très nombreux à manifester votre intérêt, et nous vous en remercions. Une autre date sera donc proposée bientôt!

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/epreuve-clef.jpg

Epreuve clef

 

 

 

 

Ouverture consultation les mercredis matins

Ouverture consultations les mercredis matins

Parents-enfants-familles 

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'à partir du mois de Novembre 2018, j'ouvre une consultation au Cabinet Dalayrac

107 ter rue Dalayrac

94120 Fontenay sous bois 

les mercredis matins 

Mes autres jours de présence ( lundi, mardi, jeudi et vendredi ) restent inchangés.

SUR RV au 06 08 94 81 46 

Elephant

 

 

Oser notre vérité

Libérer notre parole, c'est aussi libérer notre créativité. 

C'est nous libérer de ce que les autres ont dit ou projeté sur nous.

Et pouvoir ainsi devenir qui nous avons envie d'être. 

12644673 1262103730470114 2474033131599952281 n

Formation Stress Post Traumatique

APP - intervenants près victimes de guerre

Une action de formation : 

Diagnostic et soutien à la pratique professionnelle des intervenants auprès des victimes de guerres

Objectifs :

  • Diagnostiquer les besoin précis des personnels en terme d’analyse de pratique, de supervision, et d’espaces de parole
  • Echanger sur les situations rencontrées en libérant la parole
  • Exprimer et apprendre à utiliser ses émotions
  • Trouver la posture professionnelle juste
  • Sortir de l’isolement et s’appuyer sur la force de l’équipe
  • Retrouver le sens de sa mission et sa motivation pour éviter l’usure professionnelle

 

Contenu : 

JOUR 1 :

  • Présentation de chacun et des raisons qui l’ont amené à travailler dans cette structure
  • Exposition des objectifs des deux jours et rappel du cadre ( confidentialité, bienveillance etc… )
  • Apports théoriques : La relation d’aide, le rapport humain, le syndrome de stress post-traumatique, le syndrome vicariant
  • Tour de parole : expression des difficultés de chacun
  • Apports et théoriques et pistes de résolution selon les problèmes énoncés :
  • Le public et ses spécificités : le pardon, l’apaisement de son histoire, le deuil, le jugement ( le sien ou celui d’autrui ) la question du sens 
  • Les salariés : les limites de la mission, la motivation, la question du sens
  •  Le positionnement émotionnel, l’empathie, les neurones miroir. Outils pour gérer
  • Outils de communication dans la relation d’aide
  • Elaboration d‘un ou deux cas pratiques en fonction des besoins exprimés, afin de donner des outils concrets et éprouvés
  • Conclusion de la journée et mise en lumière de certains points qui posent problème

 

 JOUR 2 :

  • Tour de parole : Questions éventuelles et expression des besoins spécifiques
  • Apports pratiques et théoriques, pistes de résolution selon les problèmes énoncés :
  • Le travail systémique
  • Les difficultés de l’aidant, l’implication, la résonnance avec son histoire,
  • Les situations particulières : agressivité, deuil, SSPT, cadre et Loi, etc…
  • Elaboration d’un cas pratique axé sur l’empathie, les émotions, et le positionnement. Outils pratiques
  • Tour de parole
  • Elaboration d’un cas pratique complexe, qui permettra de s’appuyer sur la force de l’équipe et de modifier son regard si nécessaire.
  • Tour de parole, et questions éventuelles
  • Elaboration d’une proposition, perspectives

Méthodes pédagogiques et outils d’évaluation :

  • Cette formation sera autant pratique que théorique. La théorie n’étant que le socle sur lequel travailler des situations réelles
  • Une grande place sera laissée aux questions des participants, et à leurs besoins précis
  • Des mises en situation seront proposées, qui permettront à chacun d’oser réfléchir et élaborer les changements de regard parfois nécessaires
  • Les jeux de rôles et constellations systémiques pourront permettre de dédramatiser et d’apprendre à gérer ses émotions différemment
  • En fin de stage, nous inventerons ensemble un cas pratique, afin que chacun puisse réaliser que la prise en charge est globale, et que chaque bénévole a un rôle décisif à jouer. Chacun pourra ainsi habiter sa fonction de manière plus fluide, en meilleure harmonie avec ses collègues.

CETTE FORMATION PEUT ETRE ADAPTEE SUR MESURE A VOS BESOINS. 


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/conseil-formation/formation/diagnostic-et-soutien-a-la-pratique-professionnelle-des-intervenants-aupres-des-victimes-de-guerres.html#12kTREREuXqSpxW4.99

Burnout 268906 960 720


 

Trouver le sens - Chronique

 

" Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un? " Lewis Caroll

De tous temps, l'Homme a tenté de répondre à ces questions : Dieu existe-t-il? Est-il bon? Est-il juste? Comment prouver son existence? Notre vie a-t-elle un sens, ou est-elle le fruit du hasard?   Sommes-nous Dieu? Sommes-nous réellement dotés du libre-arbitre, ou nos actes sont-ils prédéterminés? 

Ces propositions ont toujours agité les philosophes et les chercheurs de vérité.  Et, à une époque où les actes terroristes " au nom de Dieu" se multiplient, nous pouvons affirmer sans aucun doute que "l'idée de Dieu " a fait couler beaucoup de sang. Il semble d'ailleurs que, depuis que dans l'esprit des hommes, "Dieu " a été défini de manière monothéiste, les guerres de religion ne se sont jamais arrêtées, quelle que soit la forme qu'elles prennent. 

Pourtant, la science nous révèle que la prière, la méditation, et toutes les formes d'expériences nous reliant au Sacré sont excellentes pour notre santé. Le psychiatre Carl Gustav Jung l'avait remarqué : Dans l'esprit humain existerait une aspiration à la transcendance,  et une porte qui nous mettrait en contact avec le Sacré, par l'intermédiaire du Soi. Alors, quel que soit le nom qu'on lui donne ( rappelons d'ailleurs que la plupart des religions sont d'accord sur ce point, Dieu ne peut être défini ), nous aurions intérêt à faire nôtre le pari de Pascal : 

Examinons donc ce point, et disons : « Dieu est, ou il n'est pas. » Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n'y peut rien déterminer : il y a un chaos infini qui nous sépare (...) — Oui, mais il faut parier ; cela n'est pas volontaire, vous êtes embarqué. Lequel prendrez-vous donc ? Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. (...). Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter. » ( Extrait de  les Pensées).

Pour ma part, je parie sur ce que je vois, ce que je sens, ce que j'éprouve, et laisse les querelles de mots aux fanatiques religieux. Dans nos cabinets de psychothérapie, la souffrance est bien réelle: physique, émotionnelle, nerveuse, elle existe. Comme nous, nous existons au sein de la vie, de la nature. Notre être complexe est composé de chair et de sang, mais aussi de souffle et d'âme. Nous sommes dépendants les uns des autres, reliés à notre environnement, et notre bonheur est directement lié à nos pensées, nos humeurs ( états hormonaux), sur lesquels nous pouvons avoir une influence décisive. 

Quel sens allons-nous donc donner à nos pensées, à nos existences? Nous laissons-nous flotter au gré de nos émotions, tel l'Homme du Torrent dont parlait Louis-Claude de Saint-Martin? Nos actes sont-ils pulsionnels, désordonnés, arbitraires, ou tentons-nous de poursuivre un objectif dans nos vies, Suivons-nous certaines valeurs, morales ou éthiques, ou laissons-nous Eros et Thanatos faire de nos vies un champ de bataille incohérent? 

Et si nous décidions de reprendre le contrôle de nos vies? De nos pensées? Si nous choisissions d'ouvrir réellement nos yeux, et notre coeur, sur chaque instant, chaque Ici et Maintenant? Y découvrir le Sacré? 

Je crois fermement que nous avons le pouvoir de rendre sacrés tous les jours  de notre existence ( les bons jours comme les plus difficiles à traverser ), par la qualité de notre attention, de notre présence, et l'intention que nous mettrons dans nos gestes, nos paroles, nos actions. Chaque relation est une occasion de rencontrer l'amour, de partager la joie, de nous unir, pour un moment ou plus longtemps, en vue de sacraliser l'instant, de lui donner le sens qui fait chaud à notre coeur. 

Et, à défaut de comprendre et nommer le Sacré, le créer, l'inviter à transfigurer nos vies. Construire un pont vers l'Au-delà de Nous. 

 

Un koan Zen nous dit " Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as". 


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/chroniques/28-trouver-le-sens.html#boDP1t8xmG4m817Q.99

Bridge 1540510 960 720

Ouverture consultations les mercredis matins

Parents-enfants-familles 

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'à partir du mois de Novembre 2018, j'ouvre une consultation au Cabinet Dalayrac

107 ter rue Dalayrac

94120 Fontenay sous bois 

les mercredis matins 

Mes autres jours de présence ( lundi, mardi, jeudi et vendredi ) restent inchangés.

RV au 06 08 94 81 46 

Children 1879907 960 720

Tenons-nous nos engagements?

A notre époque, invitant au zapping et à la course, il est bon, parfois, de ralentir, et de faire le point:

Avons-nous tenu nos engagements passés? Et au présent, sommes-nous dignes de confiance? Continuons-nous à courir pour éviter ceux qui nous demandent des comptes? 

Comment supportons-nous le miroir qu'est autrui? Fuyons-nous sa présence? Ou acceptons-nous, avec lui, de reconnaître nos fragilités et nos limites? 

Et si nous en parlions, simplement, plutôt que de fuir, de nous fuir, de fuir l'autre?

Voici une ancienne chronique toujours d'actualité : 

 

La puissance de l’engagement

« La vraie aventure de vie, le défi clair et haut n'est pas de fuir l'engagement mais de l'oser. »

Christiane Singer

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vos projets n’aboutissaient pas ?

Mais, au fait…êtes-vous de ceux qui élaborent des projets, des buts de vie, ou au contraire vous laissez-vous porter par le torrent, en fermant les yeux et en priant très fort que le courant ne vous amène pas à vous fracasser sur un rocher ?

Si c’est le cas, prenez quelques instants pour remercier la vie de vous voir mené ici… respirez un grand coup, et demandez-vous si vous avez envie de rester passif le reste de votre vie. Et, que la réponse soit oui ou non, vous ne risquez pas grand-chose à lire ce texte, à part, peut-être, de réaliser le nombre d’années que vous avez perdues à être spectateur de votre vie. Et donc… imaginez la suite…. Pour les philosophes existentialistes, la définition de l’engagement est la suivante : Acte par lequel l’individu assume les valeurs qu’il a choisies et donne, grâce à ce libre choix, un sens à son existence. Il donne un sens à son existence, au lieu d’attendre que les événements le fassent à sa place.

Mais en parlant d’engagement, je ne souhaite pas me borner ici à étudier l’engagement qui peut lier deux êtres l’un à l’autre, comme le mariage par exemple, ou n’importe quel contrat commercial. Même si le mariage, ou la décision d’avoir un enfant, sont sans aucun doute les engagements qui «engagent » le plus. Soi-même, et l’autre. Mais qu’en est-il de notre positionnement dans la vie en général ?

Dans notre manière d’être présent, et entier, dans nos actions, nos paroles, et nos sentiments ?

Comment pouvons-nous prétendre mener à bien un projet, si nous n’y trempons que le bout des doigts, sans réellement retrousser nos manches ?

Comment pouvons-nous être en bonne santé, si nous ne prenons pas la décision de nous habiter pleinement, et terme de sensations et d’émotions ?

Et quid de nos relations ? Comment sortir de la solitude si nous n’osons pas aller réellement dévoiler une part de notre intimité ? Imaginons une relation sexuelle du bout des orteils… cela en devient presque caricatural, n’est-ce pas ? Et notre engagement à être conscient de chaque moment ou événement de la journée ? C’est lui qui nous garantira une pleine possession de nos moyens, et la capacité à utiliser les surprises que la vie nous fait, plutôt que d’en être le jouet…

Finalement, l’engagement, ne serait-ce pas  cette capacité d’être pleinement présent, totalement engagé (corps et âme, peut-être) dans l’instant ? D’être ainsi connecté à ce que notre être recèle de meilleur, plutôt que d’être coupé de soi, et donc impuissant à agir sur le monde ?

N’oublions pas : à n’importe quel moment nous pouvons nous désengager : si le rapport avec nous-même, l’autre, ou n’importe quel projet tourne mal, nous pouvons nous en extraire. Il n’y a donc, finalement, aucun risque réel.

A l’inverse, si nous continuons à vivre notre vie en dilettante, de manière passive, il est probable que, au crépuscule de notre vie, nous regardions avec amertume toutes ces années que nous avons gâchées à ne pas vivre, à ne pas aimer, à ne pas vibrer.

Mais il sera trop tard.


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/chroniques/11.html#BKE6lYthiwTHMpRU.99

12417956 658741594228451 5423852370611433521 n

 

Fondation Agir Contre l'Exclusion

Quelques places disponibles encore

Transformer la crise en opportunité - avec FACE

   

 

La Fondation FACE ( Fondation Agir Contre l'Exclusion ) et Cadres en Mission s'associent pour m'inviter, autour d'un petit déjeuner convivial  

à parler d'un sujet qui m'est cher : Transformer la crise en opportunité 

Et si nous envisagions nos changements de caps professionnels ( ou autres ) comme des chances à exploiter ?
- Améliorer notre regard sur l’échec, les crises, et la réussite
- Repenser notre rapport au temps, aux cycles de la vie, à la réalité ( qui nous veut du
bien ! )
- Faire la paix avec notre histoire, notre passé, et devenir notre meilleur allié (e )
- Prendre au sérieux nos rêves et nos besoins
- Découvrir les ressources dont nous disposons pour amorcer un nouveau cycle

 

ENCORE 5 PLACES DISPONIBLES 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de Marie-Laure Sainte-Croix : mlsaintecroix@cadresenmission.com

 

Epreuve clef

 

Cadres en Mission 13 rue Caumartin, 75009 Paris Paris France


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite-la-suite.html#9J8w3yFiUdKOAD8c.99

24 h d'amour à donner

 

Ce texte de Guy Gilbert mérite d'être partagé : 

 

Guy gilbert

Life matters.

La vie compte. 

La vie est précieuse. 

Que faisons-nous pour la protéger? 

Un très court film à regarder :

 

https://www.facebook.com/hilda.velazquez.79/videos/10216463985741207/

 

10806326 10152703276903423 8762789120330155365 n

Une possible extinction de l'humanité...

Nous devons raconter l'histoire d'hommes et de femmes qui préservent la vie, sont utiles aux autres, et vivent dans l'harmonie. 

Et incarner ces valeurs.

Une vidéo à regarder, et partager : 

https://www.facebook.com/rebecca.narewski/videos/10216011784500286/

Friendship 528073 960 720 2

Petit déjeuner Cadres en Mission à Paris - 16 Novembre 2018

Transformer la crise en opportunité -

avec la Fondation Agir Contre l'Exclusion ( FACE ) 

   

  •  Le 16/11/2018 de 09:30 à 11:30
  •  Cadres en Mission - 13 rue Caumartin à Paris
  •  petit déjeuner convivial et gratuit
  •  Durée : 2 heures
  • Places limités. Inscription obligatoire 

 

La Fondation FACE ( Fondation Agir Contre l'Exclusion ) et Cadres en Mission s'associent pour m'inviter,

autour d'un petit déjeuner convivial  

à parler d'un sujet qui m'est cher : Transformer la crise en opportunité 

Et si nous envisagions nos changements de caps professionnels ( ou autres ) comme des
chances à exploiter ?
- Améliorer notre regard sur l’échec, les crises, et la réussite
- Repenser notre rapport au temps, aux cycles de la vie, à la réalité ( qui nous veut du
bien ! )
- Faire la paix avec notre histoire, notre passé, et devenir notre meilleur allié (e )
- Prendre au sérieux nos rêves et nos besoins
- Découvrir les ressources dont nous disposons pour amorcer un nouveau cycle

 

 

ENCORE 5 PLACES DISPONIBLES 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE auprès de Marie-Laure Sainte-Croix : mlsaintecroix@cadresenmission.com

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/epreuve-clef.jpg

Epreuve clef

 

opportunité épreuve exclusion cadres CenM FACE rebondir professionnel


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite-la-suite.html#WZs2eBZPdi8YtYHV.99

Anne-Catherine Sabas est une femme obstinée

Voici la magnifique préface offerte par Alain Héril à mon ouvrage

" Petit manuel de vie pour éviter 10 ans de psy "

 

"Anne-Catherine Sabas, la réconciliatrice
Anne-Catherine Sabas est une femme obstinée. De livre en livre elle creuse inlassablement le même sillon : celui de la réconciliation.
C’est son axe de pensée majeur. Pour elle, quelque chose de nous a été défait voire détruit et nous portons en nous cette faille comme le souvenir blessé d’un Eden à retrouver et à reconquérir. Il s’agit donc d’une quête qu’il nous faut entreprendre. Quête pour retrouver nos racines et nos valeurs fondamentales. Quête également pour faire se réconcilier en nous des parties opposées qui ne demandent qu’à être (enfin !) réunies : masculin et féminin, amour et sexualité, corps et esprit…
Et voici que, dans ce livre, elle aborde la réconciliation avec la Vie ! A priori on pourrait se dire que c’est d’une ambition folle que de proposer au lecteur un tel enjeu en si peu de lignes ! Et, pourtant le pari est réussi car Anne-Catherine Sabas a avec elle un atout de taille : la poésie. Car il s’agit pour moi d’une entreprise poétique qui n’a de cesse de nous ramener à l’essence même de ce que nous sommes, des chercheurs. 
Nous cherchons du sens et de l’essentialité et Anne-Catherine nous aide à ne pas perdre de vue ce terreau puissant pour accéder à ce qui peut donner à la Vie sa pleine mesure, son axiome le plus sûr : la joie enfin acquise d’être au monde dans une incarnation assumée et solaire.
Bien entendu elle a un plan, un parcours, un projet à nous proposer. Mais au-delà des aspects conceptuels, il faut lire ce livre aussi entre les lignes. Je dirais même qu’il faut le lire de manière énergétique. Comment ? En se laissant imprégner de ce qui sous-tend chaque phrase, chaque mot. Et cette force qui porte les mots c’est l’amour tout simplement.
Anne-Catherine Sabas ne fait que traduire son amour de l’amour, sa passion obstinée (j’y reviens !) pour un monde où nos relations ne seraient sous-tendues que par cette énergie puissante et régénératrice de l’amour.
En ces temps troubles et incertains que nous traversons cela peut paraître naïf que de croire en cela. Mais la question n’est pas d’adhérer ou pas à une quelconque assertion, la question est de savoir si l’on est prêt à tenter cette expérience d’un rapport à soi qui commencerait par l’amour et finirait par lui.
C’est donc le livre d’une femme amoureuse de la Vie et qui dit haut et fort cette passion, et qui nous l’a fait partager comme en cadeau, comme en don.
Si nous regardons les titres de chapitre de ce livre, on ne peut que constater la grandeur du propos : réintégrer son corps, guérir, recevoir le monde, faire l’amour avec le monde, rencontrer l’autre…
C’est un livre d’une grande spiritualité et d’un compagnonnage habile et puissant : Rûmi, Christiane Singer, André Breton, Christian Bobin, Albert Einstein, Roland Barthes et bien d’autres sont cités.

Ils sont comme des points d’appui autour desquels les phrases d’Anne-Catherine virevoltent et prennent sens.
Tout cela concourt à nous emmener dans un voyage dont la profondeur et la sincérité forment un rendez-vous auquel nous sommes heureux d’être convié(e)s.
Et l’on pourrait penser en fermant ce livre qu’il s’agit d’un écrit ultime, qu’Anne-Catherine Sabas n’aura plus rien à dire au-delà de la fougue et de la tendresse de ce « petit manuel ». C’est bien mal la connaître. Elle a encore beaucoup de choses à dire, à nous dire, beaucoup d’histoires à partager. Car son entreprise de réconciliation ne fait que commencer. Elle est en marche comme le pèlerin qui a prit son bâton et qui ne s’arrêtera que mission accomplie et destination atteinte.
Pour ma part je suis prêt à l’accompagner sur ce chemin car il est primordial à la construction de notre humanité. Puisse chaque lectrice et chaque lecteur avoir le désir d’en faire de même.
Croyez-moi, cela en vaut largement la peine !
Alain Héril
Psychanalyste et sexothérapeute

1558486 690835130956410 1657550021 n

Editions Bussiére - 2014

http://www.editions-bussiere.com/


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/petit.html#YhbkVqo7hcykPIl0.99

Humanité

A méditer ....

 

Enfant croix

Le temps est venu

LA PROPHÉTIE DES SEPT FEUX

« Les prophéties amérindiennes disent que des métissés et des blancs

qui laissent pousser leur cheveux long et portent des colliers viendront
vers les guérisseurs indigènes et demanderont des directives….

Les prophéties disent qu’ils reviendront comme le peuple de l’Arc-en-ciel
dans des corps de différentes couleurs : rouges, blancs, jaunes ou noirs.

les anciens ont dit qu’ils reviendront et s’uniront pour aider
à restaurer l’équilibre de la terre.

L’histoire de ces Guerriers de l’Arc-en-ciel est racontée
par plusieurs peuples de plusieurs manières différentes.
Nous sentons que nous sommes maintenant à cette époque où les Guerriers de l’Arc-en-ciel arrivent.

C’est donc un temps où nous devons reconnaître
que nous sommes tous des êtres humains sur la même planète
et c’est ce en quoi consistent les Guerriers de l’Arc-en-ciel » . Sun Bear.

« Au temps du Septième Feu, un Nouveau Peuple émergera.
Ils retraceront leurs pas pour retrouver la Sagesse qui a été laissée derrière le long
de la route il y a longtemps.

Leurs pas les mèneront vers les Anciens, auxquels ils demanderont de les guider dans leur voyage.
Si le Nouveau Peuple demeure fort dans sa quête, le tambour sacré fera de nouveau entendre sa voix.
Il y aura un éveil des gens et le feu sacré sera de nouveau allumé.

En ce temps-là, la race à la peau claire devra choisir entre deux voies.
Une des voies est la voie de l’avidité et de la technologie sans sagesse,
ni respect pour la Vie. Cette voie représente une course à la destruction.
L’autre voie est la spiritualité, un sentier plus lent impliquant
le respect pour toutes les choses vivantes.

Si nous choisissons le sentier spirituel, nous pourrons allumer encore un autre feu,
le Huitième Feu et commencer une longue période
de Paix et de croissance saine ».

Extrait de la prophétie des Sept Feux des Anishnabés,
inscrite sur l’ancienne ceinture de Wampum. Conservée
sous la garde du Grand-père William Commanda, nommé chef
des Indiens d’Amérique en 1957 et fondateur du Cercle de Toutes les Nations.

« Le temps est venu d’allumer le huitième Feu »

Source: Grand-père William Commanda

861

Pierre Clavillier

Cher Pierre,

Je viens d’apprendre avec stupéfaction que ton grand cœur s’est arrêté de battre cette nuit, et que tu as rejoint le Grand Esprit avec lequel tu discutais si facilement…

Si je suis triste ce soir, c'est parce que ton authenticité et ton âme d'enfant vont nous manquer, mais c’est aussi pour ta jolie petite fille, qui t’aimait tant et à qui tu as transmis tant de présence, d’intelligence, et de cette créativité débordante qui te caractérisait.

Le monde perd, sans aucun doute, un homme bon. Et ton innocence et  ton génie me manqueront.

Encore une fois, je tiens à te remercier. Tu étais un ami, et tu as été un passeur. Tu m’a offert un grand moment, il y a bientôt 2 ans. Je t’avais raconté que j’avais été sauvée de la mort, entre autres fois, par un médecin juif, et que je rêvais de mettre les pieds dans une synagogue. Qu’à cela ne tienne, tu m’avais invitée à une soirée dans ta synagogue, où j’avais vécu une émotion fondatrice, et probablement rédemptrice. Tu étais comme ça, Pierre, généreux. Tu m’as aussi offert un tableau, qui trône chez moi. Il est rouge, comme la vie. Cette vie qui, je le crois, continue pour toi sous une autre forme. Je crois, et j’espère, que de là où tu nous regardes, la pesanteur est moins dense, et ton esprit si libre peut enfin se mouvoir en liberté.

Que cette nouvelle vie te soit douce. Tu le mérites.

Que le Grand Esprit des Zèbres t’accueille dans la Grande Prairie et t’offre tout cet amour que tu cherchais tant. Tu vas aussi retrouver le Petit Prince.

Nous ne t’oublierons pas.

 

13315451 1023010741113817 8124377568297888909 n

 

Résilience

" Quiconque à côtoyé la mort est condamné à la poésie."

Boris Cyrulnik

 

Dire ce qui n'est pas dit

" La psychanalyse a ce souci, depuis sa naissance, de dire ce qui n'est pas dit."

Frédéric Vincent, Président de l'Association des Psychanalystes Européens 

 

Une remarquable vidéo qui dévoile la motivation de l'A.P.E. dont je suis membre:

https://youtu.be/bU1xHuLLk9g

980x

Nouveau livre

Demain j'aurai la joie de participer, avec la chaleureuse équipe des Editions Yves Michalon,  à la présentation commerciale de mon prochain ouvrage qui paraîtra début 2019.

Je peux enfin vous annoncer officiellement son thème: Les familles monoparentales, et leurs aventures.

Plus d'infos à venir. 

Elephant

Formation à venir ( elle peut être adaptée à vos besoins )

  • Diagnostic et soutien à la pratique professionnelle des intervenants auprès des victimes de guerres

Diagnostic et soutien à la pratique professionnelle des intervenants auprès des victimes de guerres

Diagnostic et soutien à la pratique professionnelle des intervenants auprès des victimes de guerres

Objectifs :

  • Diagnostiquer les besoin précis des personnels en terme d’analyse de pratique, de supervision, et d’espaces de parole
  • Echanger sur les situations rencontrées en libérant la parole
  • Exprimer et apprendre à utiliser ses émotions
  • Trouver la posture professionnelle juste
  • Sortir de l’isolement et s’appuyer sur la force de l’équipe
  • Retrouver le sens de sa mission et sa motivation pour éviter l’usure professionnelle

 

Contenu : 

JOUR 1 :

  • Présentation de chacun et des raisons qui l’ont amené à travailler dans cette structure
  • Exposition des objectifs des deux jours et rappel du cadre ( confidentialité, bienveillance etc… )
  • Apports théoriques : La relation d’aide, le rapport humain, le syndrome de stress post-traumatique, le syndrome vicariant
  • Tour de parole : expression des difficultés de chacun
  • Apports et théoriques et pistes de résolution selon les problèmes énoncés :
  • Le public et ses spécificités : le pardon, l’apaisement de son histoire, le deuil, le jugement ( le sien ou celui d’autrui ) la question du sens 
  • Les salariés : les limites de la mission, la motivation, la question du sens
  •  Le positionnement émotionnel, l’empathie, les neurones miroir. Outils pour gérer
  • Outils de communication dans la relation d’aide
  • Elaboration d‘un ou deux cas pratiques en fonction des besoins exprimés, afin de donner des outils concrets et éprouvés
  • Conclusion de la journée et mise en lumière de certains points qui posent problème

 

 JOUR 2 :

  • Tour de parole : Questions éventuelles et expression des besoins spécifiques
  • Apports pratiques et théoriques, pistes de résolution selon les problèmes énoncés :
  • Le travail systémique
  • Les difficultés de l’aidant, l’implication, la résonnance avec son histoire,
  • Les situations particulières : agressivité, deuil, SSPT, cadre et Loi, etc…
  • Elaboration d’un cas pratique axé sur l’empathie, les émotions, et le positionnement. Outils pratiques
  • Tour de parole
  • Elaboration d’un cas pratique complexe, qui permettra de s’appuyer sur la force de l’équipe et de modifier son regard si nécessaire.
  • Tour de parole, et questions éventuelles
  • Elaboration d’une proposition, perspectives

Méthodes pédagogiques et outils d’évaluation :

  • Cette formation sera autant pratique que théorique. La théorie n’étant que le socle sur lequel travailler des situations réelles
  • Une grande place sera laissée aux questions des participants, et à leurs besoins précis
  • Des mises en situation seront proposées, qui permettront à chacun d’oser réfléchir et élaborer les changements de regard parfois nécessaires
  • Les jeux de rôles et constellations systémiques pourront permettre de dédramatiser et d’apprendre à gérer ses émotions différemment
  • En fin de stage, nous inventerons ensemble un cas pratique, afin que chacun puisse réaliser que la prise en charge est globale, et que chaque bénévole a un rôle décisif à jouer. Chacun pourra ainsi habiter sa fonction de manière plus fluide, en meilleure harmonie avec ses collègues.

CETTE FORMATION PEUT ETRE ADAPTEE SUR MESURE A VOS BESOINS. 


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/conseil-formation/formation/diagnostic-et-soutien-a-la-pratique-professionnelle-des-intervenants-aupres-des-victimes-de-guerres.html#eYsSJfxV2kcfjQWV.99

 

 

Réconcilier Masculin - Féminin

Pacifier, harmoniser, faire équipe

 

Trouver la paix intérieure, faire cohabiter harmonieusement nos polarités masculine et féminine, n’est-ce-pas une étape nécessaire avant de prendre une place apaisée et utile dans le chantier qu’est notre nouveau monde ?

Cet atelier, basé sur des rituels symboliques puissants, vous permettra d’expérimenter des guérisons,  des réconciliations profondes et des joies intenses.Ensemble, nous pourrons décider de poser les armes et d’élaborer une nouvelle manière de vivre, apaisée et joyeuse.

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur, et enrichissons-nous de nos mutuelles différences. » Paul Valéry

En savoir plus sur « Le paradoxe d’Eve » et l’engagement d’Anne-Catherine au service de la réconciliation Masculin – Féminin ?

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/le-paradoxe-d-eve-1.html

 

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/sunset-leap-by-dcw1979-d39rl45.jpg?fx=r_400_601

Sunset leap by dcw1979 d39rl45

 

Pour les inscriptions, me contacter : Anne-Catherine au 06 08 94 81 46


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/ateliers/reconciliation-masculin-feminin.html#9WhIeds1SRPyrDT6.99

Proverbe tibétain

" La parole est une goutte d'eau, l'action est une goutte d'or."

 

10352987 953242564713449 1723430074423596295 n

Le syndrome vicariant

Relation d’aide et souffrance au travail . Quand la souffrance est contagieuse : le syndrome vicariant

Ecrit par Anne-Catherine Sabas sur . Publié dans Articles

Les médias se font l’écho de la progression d’une inquiétante réalité. Quotidiennement, les titres alarmants attirent notre attention : « l’hôpital est en crise », « le burnout des soignants », « souffrance au travail, la faute au management ? », «  la souffrance au travail et les pathologies émergentes »…

Depuis l’ouverture de mon cabinet de psychothérapie en 1998, la proportion de patients consultant pour surmonter leur souffrance au travail a plus que quadruplé. Cela m’a conduite à l’écriture de « Triomphez de la souffrance au travail », ainsi que « Triomphez des manipulateurs ».

Le manque de moyens financiers, la pression des résultats, et des outils de management souvent inappropriés peuvent évidemment être incriminés.

Mais lorsque les personnels, salariés ou bénévoles en souffrance sont eux-mêmes des individus dont la mission, chaque jour, est de soulager et accompagner des individus en souffrance, dans des structures sociales, éducatives, ou médico-sociales, il nous faut nous demander comment les aider à retrouver un positionnement qui les protégerait des effets destructeurs de leur empathie.

1 – Quand la pratique professionnelle tourne au sacrifice de sa santé

On parle de syndrome vicariant lorsque le traumatisme ou les douleurs du public viennent, insidieusement, modifier l’état psychologique, émotionnel, physiologique et comportemental de l’aidant.

  • La souffrance est contagieuse :

Comment, en effet, ne pas être touché, voire traumatisé,  part le contact régulier avec des récits de vie parfois tragiques, révoltants, voire avec la mort elle-même ? Les professionnelsdu monde de la santé ou de l’aide sociale, mais aussi les policiers, les pompiers, les avocats, les enseignants, jour après jour en contact avec la mort, la maladie, ou la violence, se retrouvent régulièrement atteints du syndrome de stress post-traumatique qu’ils s’évertuent à soulager chez autrui dans leur pratique.

  • Les neurones miroirs :

Car la vocation ou le choix d’aider les victimes à se reconstruire les expose à cette contagion, par l’action des neurones miroirs. En effet, certains neurones se mettent en résonance avec les neurones du public accompagné. En d’autres termes, lorsque votre patient souffre physiquement  ou émotionnellement, une partie de votre cerveau est activée en résonance. Le cerveau ne faisant pas la différence entre une action accomplie, vue, ou même simplement imaginée. A moyen ou long terme, on constate donc que tous les acteurs du soin ou de l’accompagnement aux publics en souffrance sont vulnérables au stress post-traumatique.

2 – Que faire des charges traumatiques ?

La maïeutique de Socrate est un bon exemple des effets de la parole sur notre état et notre cheminement personnel. Les prêtres et autres confesseurs chargés de recueillir des secrets pour soulager l’âme jouaient déjà ce rôle d’aidants. Puis, Freud a théorisé en inventant sa «  cure par la parole, la psychanalyse ».

  • La parole qui guérit :

L’accompagnement des individus en syndrome de stress post-traumatique nous rappelle que le traumatisme naît d’une charge émotionnelle soudaine trop intense, et donc impossible à digérer psychiquement. Il va donc falloir, pour intégrer le choc, et réduire ses symptômes ( insomnies, hyper-vigilance, repli sur soi, sidération ,état anxieux, dépression, pour ne citer qu’eux), aller retraiter progressivement la charge émotionnelle en s’y confrontant pas à pas, goutte à goutte pour ainsi dire. La parole joue ici un rôle de choix. A chaque évocation du souvenir, c’est un peu de la souffrance qui se trouve diluée. Les rêves récurrents témoignent de ce phénomène : au fil des mois et des années, l’histoire du drame reste la même, mais la façon dont le rêveur la vit et la met en scène s’apaise progressivement.

  • Les aidants doivent déposer leurs fardeaux et leurs secrets !

Les soignants et les accompagnants ne font pas exception  à la règle :

C’en parlant, en évacuant régulièrement les histoires, voire les visions  horribles dont ils sont les témoins, qu’ils pourront éviter burnout et syndrome de stress post-traumatique. Etant soumis à une déontologie précise, indissociable de la confidentialité, il est indispensable qu’ils puissent trouver un espace sécurisé où se délivrer des confidences parfois tragiques qui les hantent.

D’où l’utilité des groupes de parole, des dispositifs d’analyse de pratiques, mais aussi de la supervision individuelle ou d’équipe.

3 – La juste distance : un positionnement à trouver

  • Etre touché (e ) , jusqu’où où ?

Ces dispositifs proposent à l’aidant de réfléchir et réévaluer, si nécessaire, son positionnement face au souffrant. Quand l’empathie ou la compassion sont les moteurs d’uneprofession, ou les sources d’une vocation, on ne peut évidemment adopter, face à celui qui vous raconte ses drames, un positionnement totalement ment neutre émotionnellement et affectivement. . Mais jusqu’où se laisser toucher ? J’ai abordé ce thème dans mon ouvrage «  c’est quoi un psy ? » ( Editions Dervy-Médicis, 2006 ). La réponse est évidemment individuelle.

  • La nécessité du « travail sur soi »

Nous travaillons et rentrons en contact avec autrui à partir de ce que nous sommes. C’est la congruence chère à Carl Rogers. Tout travail de supervision individuelle ou collective nous amènera donc à interroger les résonances entre l’histoire de notre public et la nôtre. Le travail sur nous ( psychothérapie, analyse personnelle ) ne sont donc jamais totalement indissociables de nos pratiques professionnelles.

  • Alors, comment respecter notre équilibre d’aidant, de soignant ?

Mon expérience de superviseur m’a montré que les soignants et aidants doivent particulièrement cheminer vers l’acceptation de leurs limites et de leur impuissance : Non, on ne « sauvera pas tout le monde », et non, on n’est pas responsable des souffrances de la planète, et non encore, tenter de soulager autrui jusqu’à l’épuisement n’est pas le meilleur choix possible. Un soignant debout et en bonne santé est plus utile qu’un aidant surmené ou en arrêt de travail à cause d’un burnout. Faisons ce que nous pouvons,  faisons-le bien, et nous serons ainsi des exemples vivants du respect de soi, meilleur antidote à la violence et à la souffrance.

  • Partager des outils de prévention et de régulation

Les supervisions, groupes d’APPgroupes de paroles et formations destinés aux soignants et aidants peuvent aussi être l’occasion de partager des outils éprouvés de gestion et régulation du stress et des émotions.

  • La contagion de l’espoir :

Nous pouvons remplacer le cercle vicieux par un cercle vertueux. Puisque nos humeurs peuvent influencer autrui, il ne tient qu’à nous de cultiver les humeurs positives !

Et ce afin de remplacer cette contagion par le malheur, par une contagion par l’espoir et la sérénité, lorsque nos valeurs sont rudement éprouvées par certaines réalités tragiques dont nous sommes les témoins. 

  • Des techniques éprouvées :

De la même façon que nos neurones miroirs nous rendent vulnérables aux douleurs de notre interlocuteur, nous pouvons développer des techniques validées scientifiquement pour modifier nos humeurs ou contrebalancer cette contagion par l’horreur. Une hygiène mentale, comme des techniques simples visant notre bien-être physique et émotionnel, peuvent être des outils de transmutation puissants. Je les ai abordés dans mes ouvrages «  Petit Manuel de vie pour éviter 10 ans de psy » et «  le pouvoir d’être heureux » (Editions Bussière ).

Enfin, et pour conclure, nos groupes d’APP, de régulations d’équipe et de supervision pourraient laisser une place à une réflexion sur la manière dont nous pouvons transmettre aux publics avec lesquels nous sommes en contact des pistes pour aller mieux, moins souffrir, et cultiver la résilience ? Le soin, qu’il soit psychique, psychique ou social n’est -il pas, aussi, une occasion de progresser dans notre capacité à rester en bonne santé malgré les expériences parfois confrontantes dont la vie a le secret ?

  • : Anne-Catherine Sabas, Psychopraticienne, Superviseure Formatrice, Auteure
  • sabasannecathe@gmail.com

Mots-clefs : 

Article paru dans le Portail de l'APP . vous pouvez le retrouver ici : https://www.analysedespratiques.com/relation-daide-souffrance-travail-souffrance-contagieuse-syndrome-vicariant/

Burnout 268906 960 720

Plonger dans le mystère de la vie

« La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre. » Gandhi

Les manifestations de la vie sont iprévisibles.  Comme les saisons qui se suivent, et ne se ressemblent pas, la vie obéit à des lois qui souvent nous échappent. Nous ne maîtrisons pas tout. Et ça, nous n’aimons pas !

Les événements imprévus qui viennent bouleverser nos plans, les retards, les obstacles, les étranges synchronicités qui nous laissent croire qu’un lutin facétieux se rit de nous, les comportements parfois étranges de nos proches… tout ça nous donne parfois l’impression que, quoique nous fassions, la vie n’en fait qu’à sa tête.

Et puis, au milieu de ce tourbillon de surprises dérangeantes, des opportunités émergent, des rencontres se dessinent. Et jusqu’à nos plus grandes frustrations peuvent parfois se transformer en chance inouïe.

Par exemple, un de nos projets échoue, et une autre route, imprévue, s’ouvre devant nous. Ou alors c’est une maladie qui nous amène à revoir nos objectifs à la baisse, et nous permet ainsi de prendre le temps nécessaire pour nous poser les vraies questions, et ainsi approcher enfin les vraies réponses.

Réfléchissons un instant : quand, pour la dernière fois, la vie nous a-t-elle conduits sur une autre route que celle que nous avions imaginée ? A quel moment, pourtant souvent vécu comme désagréable, avons-nous été obligés de lâcher-prise, pour nous apercevoir que nous allions, finalement, arriver au bon endroit, malgré un chemin tortueux ou inconnu ?

La vie a une imagination illimitée : si elle nous conduit à un endroit apparemment mystérieux, c’est probablement pour que nous puissions nous y rencontrer nous-mêmes, et actualiser de nouvelles ressources ou de nouvelles qualités.

Alors, si nous ouvrions la porte de notre vie à ces nouvelles rencontres, à ces nouveaux projets ?

A ce qui nous dérange, nous fait peur ? Que risquons-nous, en fait ? A n’importe quel instant nous pouvons dire «  stop » !

Alors, pourquoi ne pas tenter de nous aventurer au-delà de notre zone de confort ?

La vie nous attend, là-bas.


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/chroniques/plonger-dans-le-mystere-de-la-vie.html#AHD2ZWBmq639psBu.99

Bridge 1540510 960 720

 

 

Pourquoi mon travail me réveille la nuit?

Interview

 

 

Pourquoi mon travail me réveille la nuit? 

 

C'est le thème de mon interview par Gaël Le Bellego, pour le Magazine Management. 

Encore une occasion de nous rappeler que nous devons prendre la responsabillité de notre bonheur, et de notre santé. 

 

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/ob-60500fa3cd760d2fab3708d1ca817a5e-couvtravail-2.jpg?fx=r_380_596

Ob 60500fa3cd760d2fab3708d1ca817a5e couvtravail 2

 

 

Magazine Management France


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/interview-5.html#t11uu6bMRYjkgWJ2.99

Merci à Right Management

Un grand merci sincère au Cabinet Right Management pour son accueil de qualité.

Nous avons passé des moments riches autour de " transformer la crise en opportunité", avec une place particulière laissée aux enjeux actuels ( décroissance, écologie, éthique, manager "humain", etc... )

Merci pour votre attention exceptonnelle, vos questions pertinentes, et votre confiance.

Et ma gratitude toute particulière va à Catherine SautaÏ-Marinier, qui a organisé cet événement. 

Bone route à toutes et à tous! 

 

13442344 1030857680354972 6321156702668138316 n

Voulez-vous guérir?

The promise of a shaman

If you come to me as a victim I will not support you.

But I will have the courage to walk with you through the pain that you are suffering.

I will put you in the fire, I will undress you, and I will sit you on the earth.

I will bathe you with herbs, I will purge you, and you will vomit the rage and the darkness inside you.

I’ll bang your body with good herbs, and I’ll put you to lay in the grass, face up to the sky.

Then I will blow your crown to clean the old memories that make you repeat the same behavior.

I will blow your forehead to scare away the thoughts that cloud your vision.

I will blow your throat to release the knot that won’t let you talk.

I will blow your heart to scare fear, so that it goes far away where it cannot find you.

I will blow your solar plexus to extinguish the fire of the hell you carry inside, and you will know peace.

I will blow with fire your belly to burn the attachments, and the love that was not.

I will blow away the lovers that left you, the children that never came.

I will blow your heart to make you warm, to rekindle your desire to feel, create and start again.

I will blow with force your vagina or your penis, to clean the sexual door to your soul.

I will blow away the garbage that you collected trying to love what did not wanted to be loved.

I will use the broom, and the sponge, and the rag, and safely clean all the bitterness inside you.

I will blow your hands to destroy the ties that prevent you from creating.

I will blow your feet to dust and erase the footprints memories, so you can never return to that bad place.

I will turn your body, so your face will kiss the earth.

I’ll blow your spine from the root to the neck to increase your strength and help you walk upright.

And I will let you rest.

After this you will cry, and after crying you will sleep,

And you will dream beautiful and meaningful dreams,

and when you wake up I’ll be waiting for you.

I will smile at you, and you will smile back

I will offer you food that you will eat with pleasure, tasting life, and I will thank you.

Because what I’m offering today, was offered to me before when darkness lived within me.

And after I was healed, I felt the darkness leaving, and I cried.

Then we will walk together, and I will show you my garden, and my plants, and I will take you to the fire again.

And will talk together in a single voice with the blessing of the earth.

And we will shout to the forest the desires of your heart.

And the fire will listen and whisper the echo, and we will create hope together.

And the mountains will listen and whisper the echo, and we will create hope together.

And the rivers will listen and whisper the echo, and we will create hope together.

And the wind will listen and whisper the echo, and we will create hope together.

And then we will bow before the fire, and we will call upon all the visible and invisible guardians.

And you will say thank you to all of them.

And you will say thank you to yourself.

And you will say thank you to yourself.

And you will say thank you to yourself.

 

J'ai trouvé ce texte magnifique sur le site : http://you-are-another-me.tumblr.com/post/178177897283/the-promise-of-a-shaman-if-you-come-to-me-as-a

888

Le Festival Maintenant, c'est tout bientôt

Festival Maintenant

  

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente au Festival Maintenant, qui aura lieu en Belgique du 19 au 23 Septembre 2018

Le premier Festival des Transitions, où nous partagerons nos initiatives pour accompagner la création de ce nouveau monde auquel nous aspirons. 

Pédagogie, énergie, agriculture, etc... mais aussi transition intérieure !

Nous sommes tous conviés à mettre en commun nos forces! 

Je vous proposerai un atelier le samedi 22 Septembre à 14 h 

 

Masculin – Féminin : En route vers la paix

Pacifier, harmoniser, faire équipe

 

Trouver la paix intérieure, faire cohabiter harmonieusement nos polarités masculine et féminine, n’est-ce-pas une étape nécessaire avant de prendre une place apaisée et utile dans le chantier qu’est notre nouveau monde ?

Et ce, quelle que soit notre histoire, notre sexe ou notre orientation sexuelle.  Car la paix commence à l'intérieur de nous. 

Cet atelier, basé sur des rituels symboliques puissants, vous permettra d’expérimenter des guérisons, des réconciliations profondes et des joies intenses.

Ensemble, nous pourrons décider de poser les armes et d’élaborer une nouvelle manière de vivre, apaisée et joyeuse.

 

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur, et enrichissons-nous de nos mutuelles différences. » Paul Valéry

 

En savoir plus sur « Le paradoxe d’Eve »  au service de l'harmonisation  Masculin – Féminin ?

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/le-paradoxe-d-eve-1.html

Allez consulter le programme du Festival  : 

https://festivalmaintenant.be/

 

 

861
Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/festival-maintenant.html#SHOfSw1T65uBlLyY.99

Causerie autour de la mobilité et de l'outplacement

Transformer la crise en opportunité

 

 Le 20/09/2018 de 10:00 à 13:00

 Right Management - Paris

 

Cet événement a été reporté au Jeudi 20 Septembre. Merci de votre compréhension

Transformer la Crise en opportunité 

Je proposerai une conférence  privée au public de Right Management
Et une réflexion autour de mes ouvrages  « Le pouvoir d’être heureux » et « Libérez-vous par le pardon »

 

Et si cette épreuve était la plus belle chance de notre vie ? Nous évoquerons, entre autres :

  • Notre regard sur l’échec – la réussite
  • Notre rapport au temps, aux cycles de la vie
  • La manière dont nous nous traitons nous-mêmes, et nos rêves, et nos besoins
  • Ces deuils à faire, ces blessures à guérir, ces réconciliations avec nos capacités et notre histoire
  • Notre rapport à la réalité (elle nous veut du bien ! )
  • Les ressources sur lesquelles nous pouvons compter pour amorcer un nouveau cycle

 

Vous souhaitez organiser une conférence, un atelier, une causerie, une formation sur ce thème?

Contactez-moi au 06 08 94 81 46 ou sabasannecathe@gmail.com

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/right200918-1.jpg?fx=r_500_375

Right200918 1
Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite.html#jjBtvkTLZtYWj6fh.99

Tout est dans ton coeur et dans tes mains

Les derniers mots de Steve Jobs :

"J'ai atteint le sommet du succès dans les affaires.
Aux yeux des autres, ma vie a été le symbole du succès.
Toutefois, en dehors du travail, j'ai eu peu de joie. Enfin, ma richesse n'est rien de plus qu'un fait dans lequel je me suis habitué....

En ce moment, allongé sur le lit d'hôpital et me rappelant toute ma vie, je me rends compte que tous les éloges et les richesses dont j'étais si fier, ont été transformé en quelque chose d'insignifiant devant la mort imminente.
Dans l'obscurité, quand je regarde les feux verts de l'équipement de la respiration artificielle et que j entend le bourdonnement de ses sons mécaniques, je peux sentir le souffle de la proximité de la mort qui m'attend.
C'est seulement maintenant que je comprends, une fois qu'on a accumule assez d'argent pour le reste de sa vie, que nous devons poursuivre d'autres objectifs qui ne sont pas liés à la richesse.

Ils doivent être quelque chose de plus important :
Par exemple, les histoires d'amour, l'art, les rêves de notre enfance...
Dieu nous a formé d'une manière que nous pouvons sentir l'amour dans le cœur de chacun de nous, et pas les illusions construites par la célébrité ou l'argent que j'ai gagné, je ne peux pas les emmener avec moi.
Je ne peux emporter avec moi que les souvenirs qui ont été renforcés par l'amour.

C'est la vraie richesse qui vous suivra ; qui vous accompagnera et vous donnera la force et la lumière pour aller de l'avant.
L'amour peut voyager a des milliers de kilomètres et c'est ainsi. la vie n'a pas de limites. Bouge-toi où tu voudras. Fais de ton mieux pour atteindre les objectifs que tu souhaite atteindre. Tout est dans ton cœur et dans tes mains.

Quel est le lit le plus cher du monde ? Le lit d'hôpital.
Vous, si vous avez de l'argent, vous pouvez engager quelqu'un pour conduire votre voiture, mais on ne peut pas embaucher quelqu'un pour prendre sa maladie .Les choses matérielles perdues peuvent se retrouver. Mais il y a une chose que vous ne pouvez jamais trouver quand on perd sa vie.

Quel que soit l'étape de la vie dans laquelle nous sommes en ce moment, au final, nous allons devoir affronter le jour ou le rideau tombera.
Faites un trésor de l'amour pour votre famille, de l'amour pour votre mari ou femme, de l'amour pour vos amis…

Que chacun agisse avec amour et occupez-vous de votre prochain."

 

11223913 984212214942936 4980856744241131275 n

 

L'âme agit

«  Au commencement des temps, les mots et la magie étaient la même chose. »

Sigmund Freud

Masculin - Féminin : En route vers la Paix

Festival Maintenant

  

 Du 19/09/2018 au 23/09/2018 de 09:00 à 18:00

 Ottignies-Louvain-la-Neuve - Ottignies-Louvain-la-Neuve

Tarif  Libre, en conscience

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente au Festival Maintenant, qui aura lieu en Belgique du 19 au 23 Septembre 2018

Le premier Festival des Transitions, où nous partagerons nos initiatives pour accompagner la création de ce nouveau monde auquel nous aspirons. 

Pédagogie, énergie, agriculture, etc... mais aussi transition intérieure !

Nous sommes tous conviés à mettre en commun nos forces! 

Je vous proposerai un atelier le samedi 22 Septembre à 14 h 

 

Masculin – Féminin : En route vers la paix

Pacifier, harmoniser, faire équipe

 

Trouver la paix intérieure, faire cohabiter harmonieusement nos polarités masculine et féminine, n’est-ce-pas une étape nécessaire avant de prendre une place apaisée et utile dans le chantier qu’est notre nouveau monde ?

Et ce, quelle que soit notre histoire, notre sexe ou notre orientation sexuelle.  Car la paix commence à l'intérieur de nous. 

Cet atelier, basé sur des rituels symboliques puissants, vous permettra d’expérimenter des guérisons, des réconciliations profondes et des joies intenses.

Ensemble, nous pourrons décider de poser les armes et d’élaborer une nouvelle manière de vivre, apaisée et joyeuse.

 

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur, et enrichissons-nous de nos mutuelles différences. » Paul Valéry

 

En savoir plus sur « Le paradoxe d’Eve »  au service de l'harmonisation  Masculin – Féminin ?

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/le-paradoxe-d-eve-1.html

Allez consulter le programme du Festival ( bientôt à jour ! ) : 

https://festivalmaintenant.be/

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/861.jpg?fx=r_450_300

861
Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/festival-maintenant.html#FwYqAiBYucxQ6p23.99

Tu es le rêve réalisé...

LE MOUTON NOIR DE LA FAMILLE

"Les soi-disant "moutons noirs" de la famille sont en fait des chercheurs de chemins de libération pour l'arbre généalogique. Les membres de l'arbre qui ne s'adaptent pas aux normes ou aux traditions du système familial, ceux qui, depuis tout petits, cherchaient constamment à révolutionner les croyances, allant à l'encontre des chemins marqués par les traditions familiales, ceux-là, critiqués, jugés et même rejetés, sont généralement des appels à libérer l'arbre d'histoires répétitives qui ont frustrés des générations entières.
Les "brebis noires", celles qui ne s'adaptent pas, celles qui crient leur rébellion , jouent un rôle de base dans chaque système familial, elles réparent, désintoxiquent et créent une nouvelle branche pleine de fleurs dans l'arbre généalogique. Grâce à ces membres, nos arbres renouvellent leurs racines. Sa rébellion est terre fertile, sa folie est eau qui nourrit, son entêtement est air nouveau, sa passion est le feu qui rallume le cœur des ancêtres. D'innombrables désirs réprimés, de rêves non réalisés, de talents frustrés de nos ancêtres se manifestent dans la rébellion de ces moutons noirs cherchant à se réaliser.
L'arbre généalogique, par inertie, veut continuer à maintenir le cours castrateur et toxique de son tronc, ce qui rend la tâche de nos brebis difficile et conflictuelle. Mais qui apporterait de nouvelles fleurs à notre arbre, sinon elles ? Qui créerait de nouvelles branches ? Sans elles, les rêves non réalisés de ceux qui soutiennent l'arbre des générations en arrière seraient enterrés sous leurs propres racines. Que personne ne te fasse douter, soigne ta "rareté" comme la fleur la plus précieuse de ton arbre. Tu es le rêve réalisé de tous tes ancêtres."

Bert Hellinger.

13442187 1785856958313769 6823481638564852591 n

Parler les secrets

A méditer... 

" En plaisantant on peut tout dire, même la vérité".

Sigmund Freud

Animal 1284278 960 720

J'ai juré de m'incliner

Je partage avec vous ce texte essentiel, trouvé sur Facebook, auquel je souscris de tout mon coeur. 

"C'est toi qui a attiré cette situation, tu le voulais".

"Si tu penses qu'il y a un problème avec les mots ou les actions de quelqu'un d'autre, c'est TOI qui est confus".

"Tu fais juste de la projection, c'est tout dans ta tête".

"Nettoie ta vibration et tu arrêteras de t'attirer de mauvaises choses".

" Tu es trop attaché au corps, va au-delà, le corps n'est pas qui tu es."

"Si tu as des doutes, des peurs, de la résistance, de la douleur, de la colère, c'est que tu dois être dans ton ego totalement aveugle"

"Le passé est une illusion. Laisse-le aller tout de suite !"

Beurk ! Je suis tellement fatigué de toutes ces conneries spirituelles du Nouvel Age !

TOUTE spiritualité qui n'honore pas pleinement notre expérience humaine désordonnée, insoluble, directe, immédiate, incarnée, me pèse. Car elle ne salue pas profondément la lutte de nos cœurs rudes et tendres.

Ainsi nous culpabilisons de nos imperfections et vivons la honte de nos limites.

Non, ce n'est pas toujours ta projection.
Oui, il arrive que d'autres personnes SOIENT réellement abusives et qu'on doive les faire cesser.
Non, tout n'est pas toujours "dans ta tête ".
Oui, ton corps compte. Tes sentiments aussi.
Non, tes doutes et tes peurs ne sont pas des «défauts», ils ne sont pas « mauvais » ou « non évolués ».
Non, tu n'attires pas l'abus par une «fréquence vibratoire» défectueuse.
Non, tu n'as mérité aucunement d'être maltraité, que ce soit au nom de la Vérité, au nom de Dieu, au nom de l'Amour, ou DE TOUT AUTRE NOM.
Oui, tes limites méritent d'être respectées, ton «oui» ET ton «non» aussi.
Non, il n'est pas correct que des enseignants spirituels agressent des gens "pour leur propre bien"; qu'ils les choquent pour les éveiller, les éclairer, les aider à lâcher leur "ego".
Les enseignants qui utilisent l'abus comme outil sont simplement des agresseurs, pas des enseignants.

Je récuse toute spiritualité qui rejette notre humanité tendre, vulnérable et fragile.

Je récuse toute spiritualité qui nous fait honte de nos pensées et sentiments si précieux, si humains.

Je récuse toute spiritualité commençant ses phrases par " si vous étiez éveillé..."

Je récuse toute spiritualité qui sépare le soi du non soi, le divin de l'humain, le sacré du profane, l'absolu du relatif, le ciel de la terre, la dualité de la non dualité, le matériel du spirituel.

Une fois, j'ai entendu un célèbre enseignant spirituel s'adresser ainsi à une femme endeuillée : " Votre chagrin est illusoire; il n'est que l'activité du soi séparé. Un jour, le moi séparé disparaîtra, et avec lui, toute souffrance ".

Et c'est alors que j'ai vu cette profonde, profonde maladie et inhumanité au cœur de la spiritualité contemporaine : l'invalidation du traumatisme, les fausses promesses, les jeux de pouvoir, le bannissement du féminin.

C'est pourquoi, j'ai juré de m'incliner devant ce putain de cœur brisé comme s'il s'agissait de Dieu lui-même.

Jusqu'à la fin des temps.

Jeff Foster

13718726 1252012254817971 1258711113379470657 n

Transformer la crise en opportunité

Transformer la crise en opportunité

 Un événement privé, mais si vous voulez vraiment y assister, faites-moi signe ! 

 

Cet événement a été reporté au Jeudi 20 Septembre. Merci de votre compréhension

Transformer la Crise en opportunité 

Je proposerai une conférence  privée au public de Right Management
Et une réflexion autour de mes ouvrages  « Le pouvoir d’être heureux » et « Libérez-vous par le pardon »

 

Et si cette épreuve était la plus belle chance de notre vie ? Nous évoquerons, entre autres :

  • Notre regard sur l’échec – la réussite
  • Notre rapport au temps, aux cycles de la vie
  • La manière dont nous nous traitons nous-mêmes, et nos rêves, et nos besoins
  • Ces deuils à faire, ces blessures à guérir, ces réconciliations avec nos capacités et notre histoire
  • Notre rapport à la réalité (elle nous veut du bien ! )
  • Les ressources sur lesquelles nous pouvons compter pour amorcer un nouveau cycle

 

Vous souhaitez organiser une conférence, un atelier, une causerie, une formation sur ce thème?

Contactez-moi au 06 08 94 81 46 ou sabasannecathe@gmail.com

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/right200918-1.jpg?fx=r_500_375

Right200918 1

 

Right Management Tour Atlantique - La Défense, 94120 Paris Paris France


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite.html#JVctzPjMG6xmWDwu.99

Le Festival Maintenant, c'est tout bientôt

Festival Maintenant

  

 Du 19/09/2018 au 23/09/2018 de 09:00 à 18:00

 Ottignies-Louvain-la-Neuve - Belgique

 Tarif Libre, en conscience

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente au Festival Maintenant, qui aura lieu en Belgique du 19 au 23 Septembre 2018

Le premier Festival des Transitions, où nous partagerons nos initiatives pour accompagner la création de ce nouveau monde auquel nous aspirons. 

Pédagogie, énergie, agriculture, etc... mais aussi transition intérieure !

Nous sommes tous conviés à mettre en commun nos forces! 

Je vous proposerai un atelier le samedi 22 Septembre à 14 h , avec la présence de Laura Zurawska  

 

Masculin – Féminin : En route vers la paix

Pacifier, harmoniser, faire équipe

 

Trouver la paix intérieure, faire cohabiter harmonieusement nos polarités masculine et féminine, n’est-ce-pas une étape nécessaire avant de prendre une place apaisée et utile dans le chantier qu’est notre nouveau monde ?

Et ce, quelle que soit notre histoire, notre sexe ou notre orientation sexuelle.  Car la paix commence à l'intérieur de nous. 

Cet atelier, basé sur des rituels symboliques puissants, vous permettra d’expérimenter des guérisons, des réconciliations profondes et des joies intenses.

Ensemble, nous pourrons décider de poser les armes et d’élaborer une nouvelle manière de vivre, apaisée et joyeuse.

 

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur, et enrichissons-nous de nos mutuelles différences. » Paul Valéry

 

En savoir plus sur « Le paradoxe d’Eve »  au service de l'harmonisation  Masculin – Féminin ?

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/le-paradoxe-d-eve-1.html

Allez consulter le programme du Festival ( bientôt à jour ! ) : 

https://festivalmaintenant.be/

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/861.jpg?fx=r_450_300

861
Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/festival-maintenant.html#dxjpCjAHYcQlW4Od.99

Sommes-nous dignes de confiance?

La puissance de l’engagement

« La vraie aventure de vie, le défi clair et haut n'est pas de fuir l'engagement mais de l'oser. »

Christiane Singer

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vos projets n’aboutissaient pas ?

Mais, au fait…êtes-vous de ceux qui élaborent des projets, des buts de vie, ou au contraire vous laissez-vous porter par le torrent, en fermant les yeux et en priant très fort que le courant ne vous amène pas à vous fracasser sur un rocher ?

Si c’est le cas, prenez quelques instants pour remercier la vie de vous voir mené ici… respirez un grand coup, et demandez-vous si vous avez envie de rester passif le reste de votre vie. Et, que la réponse soit oui ou non, vous ne risquez pas grand-chose à lire ce texte, à part, peut-être, de réaliser le nombre d’années que vous avez perdues à être spectateur de votre vie. Et donc… imaginez la suite…. Pour les philosophes existentialistes, la définition de l’engagement est la suivante : Acte par lequel l’individu assume les valeurs qu’il a choisies et donne, grâce à ce libre choix, un sens à son existence. Il donne un sens à son existence, au lieu d’attendre que les événements le fassent à sa place.

Mais en parlant d’engagement, je ne souhaite pas me borner ici à étudier l’engagement qui peut lier deux êtres l’un à l’autre, comme le mariage par exemple, ou n’importe quel contrat commercial. Même si le mariage, ou la décision d’avoir un enfant, sont sans aucun doute les engagements qui «engagent » le plus. Soi-même, et l’autre. Mais qu’en est-il de notre positionnement dans la vie en général ?

Dans notre manière d’être présent, et entier, dans nos actions, nos paroles, et nos sentiments ?

Comment pouvons-nous prétendre mener à bien un projet, si nous n’y trempons que le bout des doigts, sans réellement retrousser nos manches ?

Comment pouvons-nous être en bonne santé, si nous ne prenons pas la décision de nous habiter pleinement, et terme de sensations et d’émotions ?

Et quid de nos relations ? Comment sortir de la solitude si nous n’osons pas aller réellement dévoiler une part de notre intimité ? Imaginons une relation sexuelle du bout des orteils… cela en devient presque caricatural, n’est-ce pas ? Et notre engagement à être conscient de chaque moment ou événement de la journée ? C’est lui qui nous garantira une pleine possession de nos moyens, et la capacité à utiliser les surprises que la vie nous fait, plutôt que d’en être le jouet…

Finalement, l’engagement, ne serait-ce pas  cette capacité d’être pleinement présent, totalement engagé (corps et âme, peut-être) dans l’instant ? D’être ainsi connecté à ce que notre être recèle de meilleur, plutôt que d’être coupé de soi, et donc impuissant à agir sur le monde ?

N’oublions pas : à n’importe quel moment nous pouvons nous désengager : si le rapport avec nous-même, l’autre, ou n’importe quel projet tourne mal, nous pouvons nous en extraire. Il n’y a donc, finalement, aucun risque réel.

A l’inverse, si nous continuons à vivre notre vie en dilettante, de manière passive, il est probable que, au crépuscule de notre vie, nous regardions avec amertume toutes ces années que nous avons gâchées à ne pas vivre, à ne pas aimer, à ne pas vibrer.

Mais il sera trop tard.


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/chroniques/11.html#Td8dj1mhJcOKFtEI.99

13528706 1121091181244294 794624365159356428 n 1

Se remettre en mouvement.. vers Soi

"La liberté ne peut pas être une institution. La liberté n'existe que dans le mouvement de conquête de la liberté."

Alain Robbe-Grillet

10330428 655282054508113 8391179537782021679 n

Nietzsche et Dolto

"La psychanalyse, c'est aider les gens à devenir ce qu'ils sont."

C5d908466dfbdc92

MIracle

"Vivre la naissance d'un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle." 

Paul Carvel 

Children 1879907 960 720

Enfin une Newsletter !

Chers toutes et tous, 

Commençons par le moins poétique: Vous recevez cette lettre car votre mail fait partie d'une liste de diffusion. Selon la loi RGPD, vous devez dorénavant me signaler si vous souhaitez continuer à la recevoir, vous désinscrire, ou demander la modification de vos coordonnées.  Donc, sans réponse de votre part, vous ne recevrez plus ce mail, sauf si  vous êtes abonné(e ) à cette Newsletter via mon site http://www.anne-catherine-sabas.com/.

Ceci étant posé, avançons ! 

Cela fait 6 mois que je ne vous ai pas écrit, schtroumpff alors!  Que le temps a passé vite! Je vais donc vous donner des nouvelles fraîches. Vous verrrez que durant cette période de silence apparent, des activités ont commencé leur gestation, et de belles naissances vont avoir lieu. 

Commençons par le domaine personnel. Sans trop entrer dans les détails, de grands changements, réels et symboliques, ont eu lieu pour moi ces derniers mois. Puis, ma mère a rejoint les étoiles fin juin, et j'ai été bien occupée à faire des allers et retours à Marseille où elle vivait. A ce propos, merci à toutes et tous pour vos messages chaleureux, profondément touchants, plein d'amour et de gentillesse. Enfin, un moment de calme arrive, et je vais enfin pouvoir me concentrer sur les projets en cours. Le premier étant, bien sûr, de me recentrer.

Commençons par une rétrospective des événements marquants de ces derniers mois :

Vous avez fait un bel accueil à cet ouvrage, et je ne peux que vous recommander de continuer.  AV a trouvé le juste ton pour nous alerter sur les dangers à vouloir supporter des situations de maltraitance, alors qu'il suffirait souvent de les quitter. Ce livre a déjà aidé des milliers de personnes, et poursuit sa route.

Couv herter

 

  • Sortie en juin de "Le retour de Merlin" aux Editions Bussière : un recueil de nouvelles extraordinaires mais vraies.

http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/sortie-du-recueil-le-retour-de-merlin.html#fJxLlvu4xYh3Mw76.99

Nous sommes dix auteurs à avoir gagné le concours des Editions Bussière,et je suis très honorée que ma nouvelle ait donné son nom au recueil. Il faut dire que mon chat Merlin a vécu des aventures incroyables, montrant à quel point la magie peut se révéler dans les situations de crise. C'est un message d'espoir. Pour l'anecdote, Merlin nous a fait la surprise de vivre une autre escapade, de 10 jours cette fois-ci, juste avantl a sortie du livre. Que d'humour !! 

Le retour de merlin

 

  • Le livre de la Journée Nature et Psyché est bientôt disponibleCet événement a été un succès, et l'occasion de vivre des moments riches et chaleureux. Animer un atelier basé sur la sensorialtié, traduit en italien, a été une expérience originale et très intense. La présentation de l'ouvrage aura lieu le 11 Août, et c'est en Italie, dans une magnifique région. Ce livre contient les transcription des conférences des 4 premières éditions des Journées de Nature & Psyché, congrès interdisciplinaire insipré des rencontres d'Eranos,  avec une attention particulière portée à l'approche psychoanimiste, et au rapport entre Nature et Psyché. Y participent des psys, des anthropologues, des économistes, des sociologues, des poètes, des philosophes, des physiciens. Il coûte 10 euros + frais de port. ....https://naturaepsiche.jimdo.com/eventi/

 

Une occasion de rappeler la mobilisation exceptionnelle de tous les bénévoles à travers le monde, contre toutes les formes d'exclusion. Ils ont du travail, et l'accomplissent avec coeur et détermination.

 

Passons maintenant aux événements à venir : 

  • Un nouveau livre en préparation : J'ai eu le bonheur de signer un contrat avec les éditions Yves Michalon, pour un ouvrage à paraître début 2019. Son thème, top secret pour l'instant, m'est cher et, comme d'habitude, sera traité de manière essentiellement pratique. Vous le savez, les théories m'intéressent essentiellement quand elles peuvent être mises au service de l'être humain dans sa vie quotidienne. Ce nouveau partenariat me réjouit, espérons qu'il dure longtemps. Merci à Christel Petitcollin, qui a envoyé Anne-Véronique Herter vers moi pour préfacer "Le cri du corps",  permettant ainsi cette belle rencontre avec l'équipe des éditions Yves Michalon. https://www.michalon.fr/

 

  • Le Festival Maintenant en Belgique en Septembre : J'y animerai un atelier de réconciliation Masculin-Féminin le samedi 22 Septembre, avec ma collègue, amie et complice Laura Zurawska. 

Une belle nouvelle que ce premier festival des initiatives de transition à Louvain-La-neuve. Energies renouvelables, pédagogie ouverte, modèles économiques émergents,  agriculture et alimentation  locales, et, bien sûr, "transition intérieure" seront au programme. Quelle joie de rencontrer tant d'humains mobilisés pour construire un monde plus respectueux de la vie! L'atelier proposera des rituels simples et puissants pour "poser les armes", apaiser et réconcilier les énergies masculines et féminies en nous et autour de nous. De belles guérisons en perspective. Nous demanderons aux participants une "participation financière consciente", afin que chacun sente ce qui est juste pour lui. Et Laura et moi serons présentes jusqu'au lendeman sur le Festival, ce qui permettra d'improviser, si besoin, des séances individuelles pour développer ce qui aura émergé durant cette expérience. 

Merci à Barbara Dauwe, de l'Arbre à Plumes, pour son invitation. La Belgique n'est jamais très loin ! https://festivalmaintenant.be/

 

  • Le livre : "Sous l'Arbre" : Barbara Dauwe, en plus d'organiser le Festival Maintenant, n'a pas oublié de s' occuper de la fabrication de cet ouvrage, écrit par moi il y a 7 ans, et qu'elle a magnifiquement illustré. Il arrive, nous y sommes presque !  https://www.larbreaplumes.com/edition

 

  • Le Cabinet Dalayrac : Retour à Fontenay-sous-bois pour vous annoncer que notre nouvelle thérapeute, Alisa Lumelskiy, développe son activité au Cabinet à partir de Septembre. Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, elle est psychomotricienne. Nous sommes heureux de la compter dans notre équipe. 

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/cabinet-fontenay-sous-bois/alissa-lumelsky-psychomotricienne.html

 

Voilà pour l'essentiel des projets de cette rentrée. Quant aux surprises, chut, nous ne les connaissons pas encore! 

Merci à toutes celles et ceux qui contribuent à faire connaître mon travail. Merci aussi pour vos engouragements, vos soutiens, et vos partages spontanés. Ils me font chaud au coeur. 

Vous pouvez aussi me retrouver sur ces pages ( et pardon si je n'y suis pas très présente en ce moment): 

Ma page pro  :  https://www.facebook.com/Anne-Catherine-Sabas-372065339630258/

- La page "Nous pouvons le faire":  un florilège  d'initiatives humanistes pour un monde plus beau, plus juste, plus "nature".Vous verrez, sur cette page on sourit beaucoup. J'espère qu'elle vous  inspirera. https://www.facebook.com/Nous-pouvons-le-faire-813264858801361/ 

La page du Cabinet Dalayrac : https://www.facebook.com/cabinetdalayrac/

 

Prenez bien soin de vous, en cette période qui invite à la détente et au plaisir. Ecoutez votre coeur, écoutez votre corps, et écoutez votre âme. Ils ont tant de choses à vous révéler sur vous et le bonheur! 

Je vous embrasse.

Anne-Catherine

 

859

 

Reprendre notre vie en main

Avant de partir en vacances, je partage avec vous cette question fondamentale : 

Que voulons-nous vraiment ?

 

« Les esprits irrésolus ne suivent presque jamais ni leur vue ni leurs sentiment, tant qu’il leur reste une excuse pour ne pas se déterminer. »

Cardinal de Retz

 

A l’approche des vacances d’été, si nous faisions le point sur ces mois écoulés ? En France, mais aussi en Europe, ils ont été le théâtre de luttes sociales qui peuvent nous amener à réfléchir sur la façon dont nous dirigeons notre vie. Des millions de gens , de tous âges, statuts sociaux, couleurs politiques, se rassemblent dans la rue pour protester contre un projet de loi, mais pas seulement : ils aspirent à une redéfinition des bases mêmes de notre société, et semblent vraiment déterminés à aller jusqu’au bout de leur action.

Qu’en est-il de nos projets personnels, de nos besoins, de nos rêves intimes ? Comment les portons-nous ? Jusqu’où sommes-nous capables de nous mobiliser pour les protéger, les couver, les réaliser ?

Ressemblons-nous à ces girouettes agitées pas le vent qui changent de cap au premier souffle ? Premier obstacle, première contradiction, première manipulation…

Nous laissons-nous porter par les événements, de manière passive, en tentant d’oublier, à force de déni et de refoulement, que notre vie est sacrifiée ? Ou, pire, sommes-nous de ceux qui se plaignent inlassablement des déboires qu’ils n’ont pas réellement cherché à éviter ?

Choisissons-nous de nous révolter éternellement contre une situation, en voulant à tout prix faire entendre notre voix, tout en nous complaisant dans une revendication qui nous maintient dans une position rebelle nous permettant de nous sentir exister ?

Voulons-nous continuer à rêver, à fantasmer, à regretter, à culpabiliser en nous sentant victime de la vie ou, encore pire, à envier et déverser notre colère sur ceux qui ont le courage de prendre leur vie en main ?

Ces questions se posent chaque fois que nous nous sentons frustrés par rapport à une situation.

 

Il nous faut du courage pour aller jusqu’au bout de nos rêves, de nos convictions, et prendre réellement soin de nos aspirations.

Parfois, il nous faudra nous opposer. Il nous faudra rompre des liens qui nous trahissent ou nous meurtrissent. Il nous faudra trouver, encore et encore, la force de croire alors que la réalité et les autres nous découragent.

Quel choix faisons-nous ?

Et quel choix feront ces centaines de milliers de gens mobilisés pour une société meilleure ?

Vont-ils trahir leurs idéaux? 

Courber la tête devant ceux qui leur disent qu’il faut se soumettre, encore, et accepter une vie sans âme, une vie sans cœur, une vie sans humanité ?

 

Je n’ai jamais plié mes rêves. Jamais abdiqué devant les nécessités du cœur et de l’âme. Et même si je dois quitter le confort du connu, la mornitude ambiante des résignés plaintifs, je ne me taierai  pas. J’essaierai d’insuffler, là où je peux, l’espoir et la croyance que oui, nous pouvons changer quelque chose. Je ne pourrai forcer personne. Je ne détiens les clefs du cœur de personne.

Mais j’observe les lois naturelles, et je sais que chaque fois qu’un individu décide-résolument-de mettre ses actions en conformité avec ses aspirations, la magie se manifeste. D’autres gens déterminés le rejoignent dans sa quête et ajoutent leur force et leur lumière à la sienne.

 

Avec ou sans nous, la magie est là. Et sera là encore. Nous la verrons… ou pas.


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/publications/chroniques/24-que-voulons-nous-vraiment.html#Oo71yuoCUBC6XIUj.99

1907959 608509252574438 3195204527149774750 n

 

 

Un homme humble

Petite pause vespérale, pour partager avec vous cette courte vidéo de Monsieur Mandela :

https://www.facebook.com/femmedinfluencefr/videos/1905078126408915/UzpfSTY1NDc0MjY1MTMyMjA4MDoxNTg1NjY1MzE4MjI5ODA0/

Il nous rappelle que notre temps est compté, et que nous pouvons choisir de concentrer nos forces vers la création d'un monde plus juste, plutôt que de perdre notre temps  à ressasser nos malheurs. 

Quel exemple il fut! Mais, il nous le répète, rien n'aurait été possible tout seul. 

 

3490048617

Prochain livre

J'ai le plaisir de vous annoncer que je viens de signer un contrat d'édition avec les Editions Michalon, sur un thème qui m'est cher.

Top secret pour l'instant. 

Bien occupée, mais toujours là :) 

Merci à Anne-Laure Le Lidec, ( des Editions Bussière, qui ont accueilli huit de mes ouvrages ) pour ses encouragements chaleureux et sincères, et merci à Anne-Véronique Herter ( le Cri du Corps, Editions Michalon ) , grâce à qui la rencontre a été possible. 

Une nouvelle aventure, avec une équipe chaleureuse, humaine et engagée. 

A suivre.... 

Plume by mel0die de plume

Evenement reporté

Transformer la crise en opportunité

 

 Le 20/09/2018 de 10:00 à 13:00

 Right Management - Paris

 

Cet événement a été reporté au Jeudi 20 Septembre. Merci de votre compréhension

Transformer la Crise en opportunité 

Je proposerai une conférence  privée au public de Right Management
Et une réflexion autour de mes ouvrages  « Le pouvoir d’être heureux » et « Libérez-vous par le pardon »

 

Et si cette épreuve était la plus belle chance de notre vie ? Nous évoquerons, entre autres :

  • Notre regard sur l’échec – la réussite
  • Notre rapport au temps, aux cycles de la vie
  • La manière dont nous nous traitons nous-mêmes, et nos rêves, et nos besoins
  • Ces deuils à faire, ces blessures à guérir, ces réconciliations avec nos capacités et notre histoire
  • Notre rapport à la réalité (elle nous veut du bien ! )
  • Les ressources sur lesquelles nous pouvons compter pour amorcer un nouveau cycle

11750733 465183476995165 870611100986188515 n

 

Vous souhaitez organiser une conférence, un atelier, une causerie, une formation sur ce thème?

Contactez-moi au 06 08 94 81 46 ou sabasannecathe@gmail.com


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/transformer-la-crise-en-opportunite.html#OJLMZzbXZPdftxqx.99

Je ne vous oublie pas

Cela fait trois mois que je n'ai pas trouvé le temps d'envoyer ma Newsletter habituelle.

Entre le décès de ma mère, diverses aventures familiales, l'écriture d'un livre, et un état de fatigue prononcé, je ne vois plus passer le temps. 

Et, entre deux vagues, je me ressource dans la nature.

Encore une fois merci pour les soutiens divers et variés. Vos mots, vos messages, vos pensées, vos invitations. Et votre gentillesse. 

Je ne suis pas que forte, vous le savez. 

Je vous aime. 

13450783 1723052727982556 5039924881045785614 n

Dis ta vérité

Je partage avec vous ce magnifique et SI VRAI texte de Jeff Foster : 

 

DIS TA FOUTUE VÉRITÉ.
J'ai vu des miracles se produire, quand les gens disent la vérité. Pas la "belle" vérité. Pas la vérité qui cherche à plaire ou à réconforter. Mais la vérité sauvage. La vérité féroce. La vérité qui dérange. La vérité tantrique. La foutue vérité. La vérité que tu as peur de dire.
L'horrible vérité sur toi que tu caches pour "protéger" les autres. Pour éviter d'être «trop». Pour éviter d'avoir honte et de te sentir rejeté. Pour éviter d'être vu. La vérité de tes sentiments les plus profonds. La rage que tu as ressassée, dissimulée, maîtrisée. Les terreurs dont tu ne veux pas parler. Les pulsions sexuelles que tu as essayé d'engourdir. Les désirs primaires que tu ne peux supporter de formuler.
Les défenses se décomposent enfin, et ce matériel «dangereux» émerge du plus profond de l'inconscient. Tu ne peux plus le retenir. L'image du «bon garçon» ou de la «gentille fille» s'évapore. Celle du «parfait», de «celui qui a tout compris», de l'évolué : ce sont des images qui brûlent.
Tu trembles, tu transpires, tu es au bord des vomissements. Tu penses que tu pourrais en mourir, mais finalement tu la dis cette putain de vérité, cette vérité dont tu as profondément honte. Pas une vérité abstraite. Pas une vérité "spirituelle", soigneusement formulée et conçue pour prévenir l'offense. Pas une vérité habilement emballée. Mais une vérité humaine désordonnée, enflammée, bâclée. Une vérité sanglante, passionnée, provocatrice, sensuelle. Une vérité mortelle, indomptée et sans fard. Et fragile, collante, suante, vulnérable. La vérité de ce que tu ressens. La vérité qui permet à l'autre de te voir à l'état brut. La vérité qui fait haleter, qui fait battre ton cœur. C'est la vérité qui te libérera.
J'ai vu des dépressions chroniques et des angoisses permanentes s'effacer du jour au lendemain. J'ai vu s'évaporer des traumatismes profondément enracinés. J'ai vu de la fibromyalgie, des migraines à vie, de la fatigue chronique, des maux de dos insupportables, des tensions corporelles, des troubles de l'estomac, disparaître, ne jamais revenir. Bien sûr, les «effets secondaires» de la vérité ne sont pas toujours aussi dramatiques. Et nous n'entrons pas dans notre vérité avec un résultat en tête. Mais pense aux énormes quantités d'énergie nécessaires pour réprimer notre sauvagerie animale, engourdir notre nature farouche, réprimer notre rage, nos larmes et notre terreur, soutenir une fausse image, et faire semblant d'être «bien».
Pense à toute la tension dans le corps, et aux dommages causés à notre système immunitaire, quand nous vivons dans la peur de " nous montrer". Prends le risque de dire ta vérité. La vérité dont tu as peur. La vérité dont tu crois que le monde dépend. Trouve une personne sûre - un ami, un thérapeute, un conseiller, toi -même - et laisse-les entrer. Laisse-les te tenir alors que tu te brises. Laisse-les t'aimer alors que tu pleures, rages, trembles de peur, que tu es en plein gâchis.
Dis ta putain de vérité à quelqu'un - cela pourrait simplement te sauver la vie, te guérir du plus profond de toi et te connecter à l'humanité d'une manière que tu n'avais jamais imaginée."

 

Pack of wolves

Passage

Chers toutes et tous, 

Merci, merci du fond du coeur pour vos témoignages d'affection de ces derniers jours.

Nous allons de passage en passage, d'amour en amour, de soupir en soupir, et de larmes en joie,

Aujourd'hui, j'ai retrouvé une amie que je n'avais pas vu depuis plus de 30 ans, 

C'est un cadeau que me fait ma mère en partant.

La cérémonie aura lieu demain matin, et je suis bien entourée.

Nous serons de retour à Fontenay sous Bois mardi midi. 

La vie continue. 13413712 10209882817853492 4739399009203435210 n

 

Festival des Transitions en Septembre en Belgique

Festival Maintenant

 Du 19/09/2018 au 23/09/2018 de 09:00 à 18:00

 Ottignies-Louvain-la-Neuve - Ottignies-Louvain-la-Neuve

 Tarif libre, en conscience

 

J'ai le plaisir de vous annoncer que je serai présente au Festival Maintenant, qui aura lieu en Belgique du 19 au 23 Septembre 2018

Le premier Festival des Transitions, où nous partagerons nos initiatives pour accompagner la création de ce nouveau monde auquel nous aspirons. 

Pédagogie, énergie, agriculture, etc... mais aussi transition intérieure !

Nous sommes tous conviés à mettre en commun nos forces! 

Je vous proposerai un atelier le samedi 22 Septembre à 14 h 

 

Masculin – Féminin : En route vers la paix

Pacifier, harmoniser, faire équipe

 

Trouver la paix intérieure, faire cohabiter harmonieusement nos polarités masculine et féminine, n’est-ce-pas une étape nécessaire avant de prendre une place apaisée et utile dans le chantier qu’est notre nouveau monde ?

Et ce, quelle que soit notre histoire, notre sexe ou notre orientation sexuelle.  Car la paix commence à l'intérieur de nous. 

Cet atelier, basé sur des rituels symboliques puissants, vous permettra d’expérimenter des guérisons, des réconciliations profondes et des joies intenses.

Ensemble, nous pourrons décider de poser les armes et d’élaborer une nouvelle manière de vivre, apaisée et joyeuse.

 

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur, et enrichissons-nous de nos mutuelles différences. » Paul Valéry

 

En savoir plus sur « Le paradoxe d’Eve »  au service de l'harmonisation  Masculin – Féminin ?

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/le-paradoxe-d-eve-1.html

Allez consulter le programme du Festival ( bientôt à jour ! ) : 

https://festivalmaintenant.be/

 

image: http://www.anne-catherine-sabas.com/medias/images/861.jpg?fx=r_450_300

861
Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/agenda/festival-maintenant.html#oWPttChLgbhmOqrk.99

Le " burnoute" en quelques mots

Une courte vidéo, qui, malgré son côté humoristique, nous rappelle une dure réalité : le burn out, c'est grave ! 

Restons à l'écoute de nos besoins, et respectons nos limites. 

https://www.facebook.com/psychiatrezinzin/videos/2226123347414470/UzpfSTE1NjY3MTg1NTY5NTE5NDg6MTkxNzIxNzE4ODU2ODc0OA/

Body 1869901 960 720

 

 

Crise? Ou chance? Qui sait?

Podcast de l'emission Radio Ici et Maintenant du 13 juillet 2016 - thème : transformer la crise en opportunité
https://www.youtube.com/watch?v=BCDPIyv2Z4MGérer

YOUTUBE.COM

C'est bientôt !

Right

Le cri du corps est entendu

Mieux que toutes les théories socio-psycho-médicales, un témoignage, un vrai.

Anne-Véronique raconte l'enfer, mais nous convie aussi à emprunter le chemin vers la liberté, qui est là.. juste là ! 

Un livre à offrir, à lire, à ne jamais égarer.

Car le burnout est si vite arrivé....

 

Criducorpsamazon

 

Le Refuge mérite bien son nom

Merci à toute l'équipe du REFUGE Hauts de France pour son accueil chaleureux lors de la formation que j'ai animée ce week-end à Lille. 

Je tiens à mentionner le travail exceptionnel que font ces bénévoles, avec coeur et  implication.

C'est aussi l'occasion de rappeler à toutes et tous les rejets dont sont victimes certains jeunes en raison de leur orienttion sexuelle.

Continuons, là où nous pouvons, à nous positionner pour un monde plus tolérant, plus intelligent, plus fraternel, plus humain. 

Chaque jour. 

 

https://www.facebook.com/LeRefugeHDF/

Refuge juin2018