sabas poésie

Extrait du livre « Alchimie » - éditions Thierry Sajat

 

La fleur de l'âme

 

Pour voir pousser la fleur de l'âme,

il faut de l'air, il faut de l'eau.

On doit parfois verser des larmes

et dissoudre le dur, le faux,

 

afin de préparer la terre

à l'éclosion de la Beauté.

On doit nourrir chaque clarté

et planter de fermes prières

 

avec le cœur, la vérité.

Comme un enfant gonflé de rires,

la Rose alors peut s’épanouir

et traverser l’éternité...

Rose 574020 960 720

 

Extrait du livre " La louve, le cheval et l'aigle" - collection Sajat

Mais rien n'a plus trop d'importance

Je m'étourdis dans le silence

De l'autre côté de la route

Et j'ironise tous les doutes,
 

Car le présent m'a invitée

 

Comme ça, une sombre nuit de tempête.

 

Je ne crois pas que j’étais prête

Mais ça ne l'a pas inquiété,
 

Parce que la paix est une fête.

 

Vais-je accrocher la fleur de vivre?

Et m'y lover, impunément?

Vais-je oser déposer mes armes?

15672825 1883284085235551 5357105371886182425 n

 

 

Extrait du livre " La louve, le cheval et l'Aigle " - collection Sajat

Et je me croise dans l'espace

De la reddition assumée

 

Je vais dormir et, consumée

Par la douceur, trouver la place

 

Là où on vit

Là où on naît

 

Sans mot, sans cri. Sans interface.

Img 2742

 

Jeu de Couleurs de Bettina Dupont .

" Donner de l'art comme cadeau " 

http://www.creativite-artistique.com/blog/jeu-de-couleurs-15.html

 

 

 

Extrait du livre " S'il te plaît, Anubis "- éditions librairie -galerie Racine

Au murmure des cascades...

Et puis, j'ai arrêté.

J'ai refermé l'accès à toutes les fêlures, et rebouché les miennes au parfum de l'été,

au murmure des cascades,

aux silhouettes des pins qui valsent dans le temps...

Et j'ai dit : va en paix.

 

729c97eb0578171c83028d7ad0904ac5

Extrait du livre " Quelques mots pour vous dire ... " - collection Sajat

A Mina,

Petit lapin bleu , agile comme une colombe,

Ton âme parle et me retient ,

Dans le monde des vivants ,ici-bas ,

Ou près de toi j'ai choisi de naître , il y a trente ans ...

Ton âme est belle , si bleue , agile ,

Qu'aucun démon hideux ne saurait la troubler ,

Tu tourbillonnes enfin dans la lumière divine ,

Dans le bleu de tes yeux elle s'est manifestée

Va , mon enfant , ma mère , mon éternel salut ,

Va , toi aux doigts de fée et aux paroles d'or

Je ne dirai jamais je ne te verrai plus

Jusqu'au fond de ma vie tu parleras encore

Si tu reviens un jour près de moi te montrer

Je veux être ta mère et tout l'amour de Dieu

Qu'il me soit accordé pour t'aimer de mon mieux

Je te dois de connaitre son immensité

Va , ma belle , mon amour , dans tes yeux océan

J'ai contemplé les anges , et la réalité

De ces années ensemble , et toute leur clarté

Sont une certitude au milieu de néant

Je t'aimerai encore au-delà de la mort

Pour moi tu ne meurs pas , et mon amour sans fin

Te portera là-haut , ou enfin sans effort

Tu trouvera la paix , et la douceur , enfin

Je t'aime

Je t'aime comme cette enfant dont tu as séché les larmes

Comme cette femme fragile que tu as relevée

Comme ce roc en lequel tu as su me changer

Je t'aime . Je te dois tant de vie ...

Si tu reviens un jour , tu es mon invitée ...

 

Cosmos flower 433424 960 720

Extrait du livre " S'il te plaît, Anubis " - Librairie-galerie Racine

Au murmure des cascades...

Et puis, j'ai arrêté.

J'ai refermé l'accès à toutes les fêlures,

et rebouché les miennes au parfum de l'été,

au murmure des cascades,

aux silhouettes des pins qui valsent dans le temps...

 

Et j'ai dit : va en paix.

 

14517395 10209173576010584 7492898713083450940 n 1

Extrait du livre " Alchimies"- éditions Thierry Sajat

S'éblouir

Souvent, à trop lutter pour atteindre le ciel

on oublie la lumière en repos dans nos veines.

La force des idées,nos volontés qui saignent

à trop penser créer,étouffent l'étincelle

 

et c'est la nuit de l'âme. Et le souffre et la cendre

obscurcissent nos pas. Pourtant,dans les forêts

la sève est invisible et parcourt sans arrêt

le rythme de la vie. Il nous faut redescendre

 

 

là où notre cœur bat. Là où la terre est belle.

Embrasser de notre âme le sourire de Dieu,

Étreindre un être humain et caresser des yeux

la vie qui vole et nage, unissant terre et cieux...

 

Et s'éblouir d'amour devant la Création

14441225 1852645328300338 4720886014198558658 n

Extrait du livre " L’Âme des heures " - collections Sajat

Merlin

C'est devant son tombeau que dansent les sirènes

Dans les creux des forêts se promène sa voix

Tissée de fils de harpe et des ombres des bois

Entre un cerf et un loup on dépose sa peine

il est l'enfer et Dieu , la sagesse et les mages

L'enfant des univers enfin réconciliés

Il montre le futur , il change son image

Au milieu de son peuple il devient chevalier .

Je marchais au hasard des échos de mon drame

Sur les pas de Merlin , le druide tant aimé

Je vins aux pieds de lui creuser , trouver la flamme

Et le souffle des dieux qui peut tout ranimer

Et là ,à Broceliande , sur le lac de brume

Vos pas humains, soudain , ont matérialisé

La sympathie du ciel . Et l’amitié rallume

La quête du bonheur , le Graal réalisé .

Rnirgnfr5h9otole051fqniwgrm

 

Le bonheur ..........

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes, c'est celui de chacun .

Boris Vian

 

 

Jeu de Couleurs de Bettina

encre  sur papier 17 sur 27

passe partout 30 sur 40

avec certificat d'authenticité 

prix :  50 euros

une partie sera versé à l'association Djampa

livraison gratuite pour la France 

Img 3003

Jeu de Couleurs du mercredi

" Expandre "

acrylique sur toile 30 sur 30

avec certificat d'authenticité 

par Bettina Dupont

prix : 90 euros 

frais de transport :  gratuite pour la France 

dupont.bettina@laposte.net

http://www.creativite-artistique.com/

Img 2587

 

Extrait du livre " Quelques mots pour vous dire ... " - collections Sajat

Tendresse

Qui es-tu O tendresse

Qui coule dans mes veines?

es-tu un homme ou bien femme

ou les deux rassemblés

 

Les traces que tu laisses

Apres toi comme une traîne

Calment mon cœur des drames

Et des cris du passé

 

Tu es un peu déesse,

Un peu roi , un peu reine

Plus chaude qu'une flamme

Plus douce qu'un bébé

 

Ton empreinte ne cesse

D'effacer ma peine

Et de sécher mes larmes

Déjà presque oubliées

 

Tu es une caresse

Voilà pourquoi je t'aime

Le bonheur de mon âme

L'amour dans mes pensées

11038087 10152616122531851 1860448090726659249 n

Extrait du livre " S'il te plaît Anubis " -

Innocence

Je suis  revenue à ces heures

Au fleuve de notre innocence

Les temples y prennent leur naissance

Anubis règne dans les fleurs

Je suis revenue à l'enfance

Smile 191626 960 720

Extrait du livre " L'Âme des heures " - collection Sajat

La danse

Regardez nos atomes mouvants dans la danse

Le feu épidermique , les robes corollées

Les imaginations charnelles qui s’élancent

Et , tournant sur la piste , pourraient s'envoler

 

Vers un lointain passé plus vrai , plus extatique

Où le cœur et le corps n’étaient pas divorcés

Nos ancêtres allumaient leur os à la musique

Du mouvement de l'onde , et des sillons tracés

 

Sur une terre honnête . Et rien n’était tabou

Ni le bonheur ni l'homme ne restaient cachés

Qu'avons-nous fait de nous ? Nés de souffle et de boue

Où dorment nos entrailles ? Nous sommes attachés

 

A nos intelligences , pauvres devantures

Désertées de nos sens pour mieux nous affadir

Je me roule dans l'air , je dors dans la nature

Et je vais transpirer , danser , ne pas mourir

12998558 591964964313040 1027640698274254660 n

Extrait du livre "poèmes d'amour et caetera "- collection Sajat

Gratitude 

Lorsque la gratitude embaume mes pensées ,

Libérant en mon cœur des flots de plénitude 

Elle m'envole vers toi qui a ensemencé

Ma vie de mille dons volés aux habitudes

J'ai reçu des cadeaux bien souvent dans ma vie 

Quelque injures aussi , de la haine lancée 

A mes pieds malgré moi , des sourires ravis ,

Des pleurs et des espoirs capable de panser ...

Je n'ai rien répondu , car les jours prennent et donnent 

Selon l'inspiration qu'on attend même pas 

Et le présent vivace s'offre et nous pardonne 

L'aveuglement passé . Ce soir la gratitude 

Offre ces mots vers toi dont je n'oublierai pas 

Le don que j'ai chéri comme une certitude .

12552819 229530880717803 2691013525158881794 n

Extrait du livre " S'il te plaît, Anubis " - librairie-galerie Racine

Et puis, j'ai arrêté.

J'ai refermé l'accès à toutes les fêlures, et rebouché les miennes au parfum de l'été,

au murmure des cascades,

aux silhouettes des pins qui valsent dans le temps...

Et j'ai dit : va en paix.

Waterfall 800055 960 720

La Louve , le cheval et l'Aigle - collections Sajat

Un hymne à la paix, notre héritage.

Recueil de poésie illustré par Florence Faivre

 

551418 669239969782593 1057137649 n 1

Extrait du livre "'l’Âme des heures" , collection Sajat

LA PAIX

En regardant tomber les heures

Dans leur havre de liberté

Je berce le bruit de mon coeur

Et j'ai souhaité t'y inviter

Je te dédie nos innocences

Les limites de nos raisons

La paix germant dans le silence

L'espoir au fond de nos prisons

Le son de mon chien qui se couche

Au creux de la sérénité

Et les envies de vérité

Qui s'épanouissent sur nos bouches

Lorsque la nuit d'orage gronde

Le ciel nous offre sa lumière

A travers les cris de la guerre

Je te dédie la Paix Profonde

Je te rêve la Paix du monde

Peace on earth by hera of stockholm

Extrait du livre " l’Âme des heures " - collection Sajat

En marche !

Victor Hugo est mort, et le monde est en marche.

On a voulu changer la dérive du temps

En oeuvres pour l'esprit. On, a bâti des arches

Où protéger la vie, où souffrir moins longtemps,

Mais la terre est trop vaste, on n'a pas fait grand chose.

Pour nourrir  un pays il faut beaucoup d'argent!

Et sur les agonies on verse de la prose..

Il suffirait de peu: simplement quelques gens

Décidant de sauver le peu de vie qui reste...

 

Mieux vivre ensemble 1

extrait de " S'il te plaît, Anubis"_ Librairie-Galerie Racine

J'ai goûté le sel et la sève

et la lumière qui vient porter

le souffle de la vérité

au coeur de la nuit qui s'achève.

J'attendais juste la présence

de la Vie qu'on ne peut nommer...

J'étais immobile, à aimer,

et je l'ai vue dans le silence.

Je vous souhaite d'oser être immobile, pour entendre, goûter, sentir, connaître la Vie.

Qu'Elle vous soit douce.

12963841 1092409404135971 3335122592227543522 n

Extrait du livre " Alchimies " - éditions Thierry Sajat

Kether

Je reste assise aux pieds de l'Aube ,

là ou les Maîtres se recueillent .

Et les mensonges se dérobent 

au Souffle de Vie qui m'accueille.

Entourée des ombres du seuil 

Je Le contemple dans sa robe 

De Gloire 

Photography by shihya kowatar 3

Extrait du livre " Alchimies " - éditions Thierry Sajat

L'Arbre

L'Arbre a pris souche sur la terre,

au creux du sable de nos âmes .

il vient attiser la matière

et cherche à  répandre sa flamme

Si nous rentrons dans son feuillage

il nourrira nos cœurs entiers.

Et il viendra ancrer nos pieds

dans la splendeur de son sillage .

Ponthus beech by gyaban d4y02fi 1

Extrait du livre " Quelques mots pour vous dire ... " - collection Sajat

Etre Humain et psychanalyste

 

Poésie translucide

Pour vous offrir des mots

Vous qui soignez le vide

En extrayant ses maux

 

Mes mots sont raisonnés

Ils sont la gratitude

A votre oreille dévouée,

Libre des habitudes

 

Merci pour les paroles

Que vous avez offertes

Pour qu'une souffrance folle

S’éteigne . Elle était prête .

 

En poursuivant la piste

Des conversations

Vous êtes l'alchimiste

Des ultimes émotions

 

Merci pour l’œil perçant

Qui voit derrière l'orage

Soyez toujours confiant ,

Ne perdez pas courage !!

 

12974505 1685451388372198 5815207195691496855 n

Extrait du livre " Quelque mots pour vous dire ... " - collection Sajat

NOTRE NATURE A SES RAISONS QUE LA RAISON NE CONNAIT PAS

Tempête de neige soudaine , et puis le calme plat .

Averse de grêle qui dérange , suivie d'une pluie fine ,

Étrangement douce ...

 

Notre cœur est ainsi .

Notre paysage intérieur , si riche en émotions ,

En pensées de mille couleurs , en impressions fugitives ,

Échappe aux prévisions les plus élaborées

De notre raison si prévoyante , si protectrice .

 

Orage de colère impromptu , et puis le calme plat .

Averse de joie qui dérange , suivie d'une tendresse chaude ,

Étrangement confortable ...

 

Notre vie est ainsi .

Notre paysage extérieur , si imprévisible , soumis aux circonstances ,

Au rythme des événements tramés dans l'ombre ,

Par un Hasard étrange qu'on n'ose pas nommer ,

Échappe à nos actions , à nos volontés si rigides , si courageuses .

 

Tornade de vent débridé , stabilisé , le ciel se calme ,

Inondation des paysage que le soleil fait oublier ...

 

Notre psychisme est ainsi .

Notre paysage intime , si fragile ,

Soumis aux chocs et aux blessures du temps ,

Échappe à nos contrôles , à nos volontés d’être ,

De paraître et de croître

Selon un plan déterminé .

 

Pourtant la croissance continue .

La montée de la sève nous échappe ,

Et les premiers bourgeons , parfois , restent invisible à nos regards pressés .

Pourtant les bourgeons sortent , et les fleurs poussent , en leur temps .

Loi immuable d'un cycle inscrit dans les mémoires de l'Univers ...

Notre vie avance , notre Etre éclot .

Et par-delà les orages , les tempêtes et les sécheresses à traverser ,

Le germe croit un jour , et notre paysage rêvé devient réalité ...

 

Alors , au beau milieu du désert ,

Quand notre être suffoque et semble ne pas pouvoir s'exprimer ,

Rappelons-nous le Soleil .

Parce que si notre cœur s'ouvre un peu plus ,

Sans même le dire , sans le crier ,

C'est pour réchauffer tout notre être

 

Et les fleurs pousseront , en leur temps .

 

Almond tree 648161 960 720

Extrait du livre " Alchimies " - éditions Thierry Sajat

 

 

 

S’éblouir

Souvent , à trop lutter pour atteindre le ciel

on oublie la lumière en repos dans nos veines .

La force des idées , nos volontés qui saignent

à trop penser créer ,étouffent l’étincelle

et c'est la nuit de l’âme .Et le souffre et la cendre

obscurcissent nos pas .Pourtant , dans les forêts

La sève est invisible et parcourt sans arrêt

le rythme de la vie . Il nous faut redescendre

là ou notre cœur bat .Là ou la terre est belle .

Embrasser de notre âme le sourire de Dieu ,

Étreindre un être humain et caresser des yeux

la vie qui vole et nage ,unissant terre et cieux ...

Et s’éblouir d'amour devant le Création