extrait du livre " Le paradoxe d’Ève "

La non-action

Ce n'est pas la passivité !

Le choix conscient

"Ce qu'on appelle "sagesse " n'est au fond qu'une perpétuelle "réflexion faite " , c'est - à - dire la non-action comme premier mouvement "

La réceptivité , l’accueil ,la souplesse et toutes les qualités traditionnellement associées au féminin ne sont pas des non-choix , des portions de néant .

En effet , notre cerveau nous rappelle qu'il est très difficile,sans un entrainement sérieux et long , de parvenir à ces instants de "vacuité " mentale chers aux philosophies orientales . Nos neurones sont faits pour assurer des connexions , du passage d'informations , donc des pensées. Excepté dans les cas de maladies mentales ou de dissociations profondes de la conscience , ne pas penser relève du tour de force .

Le " vide " n'est donc pas l'absence .Il est un choix , un effort consenti , une discipline qui permet d’accéder à des trésors inimaginables .Nous sommes bien entendu inégaux au regard de ces facultés . Les calmes ,les pondérés sont favorises ,par rapport aux hyperactifs pour qui l'immobilité du corps et des pensées ,ne serait -ce que quelques instants ,ressemble à un exploit !

Cependant , pour installer de tels états dans notre conscience , il est nécessaire d'en avoir fait le choix .Et ,par définition ,un choix est actif ,donc plutôt masculin ... Nos deux polarités sont donc ,une fois de plus ,interdépendantes , et se soutiennent mutuellement .

Quand à nos émotions , elles sont biologiquement normales .Par exemple ,il est sain d’éprouver de la peur si un lion entre chez nous au moment ou nous nous apprêtons à éteindre la lumière ( dans nos pays ,cela arrive rarement ,heureusement ) .Notre corps ,par le signal qu'il émet ,nous prépare ainsi à accueillir le meilleure réaction possible ( se barricader dans la salle de bains ,appeler la police , les pompiers ,etc ... ) En revanche ,il n'est pas " normal " d'avoir une réaction démesurée face à un événement anodin . Si c'est un cafard de deux centimètres qui entre dans votre chambre , il n'est pas normal d'appeler la police ou les pompiers .Nos émotions ,réflexes physiologiques , doivent donc être assorties de l'action ou de la non action adéquate .

Voilà pourquoi nous pensons que la non-action n'est pas agir n'importe comment .Agir et réagir sont deux choses différentes .

A556051b354132783b5b7a8486e15f1c d3bfiwg

Et si c'est le cafard qui est le plus danger ?  Innocent