Extrait de " Libérez-vous par le pardon" - Editions Bussière

Quitter le rôle de victime :

S'affranchir de la honte, c'est réussir à ne pas nous identifier à une blessure, ou une injustice. C'est nous rappeler qu'il y a un "avant" la blessure, et qu'il y aura un "après" le traumatisme.

C'est retrouver une dignité. Car toute agression, aussi terrible soit-elle, n'a pas le pouvoir de nous ôter notre dignité. C'est à nous qu'elle appartient, et c'est nous qui en sommes les garants.

De tous les temps, des êtres ont réussi à survivre à des traitements inhumains, en se rappelant que c'est surtout le bourreau, en se comportant de manière destructrice, qui perd de son humanité. Pas la victime.

Et même si la victime doit être reconnue pour pouvoir soulager ses blessures, elle doit, le moment venu, relever la tête. C'est la meilleure façon de ne pas donner raison à son agresseur.

" Les esprits créatifs survivent toujours aux mauvais traitements".

Anna Freud

Crc3a9atif animation c3a9quipe formatys 2012 sortir du bocal

souffrance harcèlement sabas édition Bussière psychologie psychotherapeute émotions psychotherapie le pardon ecrivain santé guerir aimer créativité créateur victime