extrait du livre " C'est quoi un psy "

Etre ,tout simplement

En ce jour , André vient me consulter . Une fois de plus , nous interchangeons nos rôles , et je ne tarde pas , ce jour-là , à m’apercevoir de la difficulté de l'entreprise .

Face à cet être qui ,comme moi , est formé à la sophrologie , à la psychogénéalogie , ainsi qu'à d'autres techniques de thérapie brève efficaces , je sais que mon champ d'action sera limité . J'ai affaire à un thérapeute expérimenté , qui maîtrise assez son domaine pour facilement prévoir la plupart des outils que je pourrais lui proposer .

L'ennemi principal du psychothérapeute a pour nom résistances . Celles-ci peuvent revêtir des formes multiples , et sont particulièrement à l'aise avec les tempéraments cérébraux et instruits . Car le savoir et la capacité d'abstraction et de théorisation , traditionnellement associés à notre coté du cerveau dit rationnel ,nous maintiennent dans un fonctionnement raisonnant . En outre , trop savoir peut nous empêcher , outre l'humilité indispensable pour recevoir une nouvelle information ,l’accès aux matériaux inconscients .

Je sais que mes techniques ne se seront d'aucune utilité pour accompagner cet homme vers la guérison des blessures de ses ancêtres . De plus , il a depuis longtemps analysé sa situation avec justesse .

Les perceptions sensorielles

Je décide donc , lorsque André arrive , de lui faire oublier que je suis aujourd'hui sa thérapeute , afin de ne pas mobiliser les résistances psychiques qui entraveraient le processus .Changement de rôle doux et discret .

L'air de rien , je lui propose donc d'explorer son thème astral , révélateur de certains ressources de sa personnalité à sa disposition , en rapport avec le sujet qu'il a exprimé vouloir travailler .Nous commençons donc à nous pencher sur les planètes , les aspect , les maisons ,et je vois les connaissances d'André commencer à se mettre en sommeil , et son enthousiasme s’éveiller , face à un domaine qui surprend , déroute et fascine simultanément . Nous sommes devenus deux copains , attables autour d'un café , et l'ambiance se détend peu à peu .

Car notre expérience entraîne la difficulté suivante : le patient , pour être perméable aux suggestions de thérapeute doit , outre la confiance , accepter de se laisser guider sur des nouveaux chemins . Et la carte d'André est déjà bien balisée .Il va donc me falloir le prendre par surprise, utilisant pour ce faire des techniques d'hypnose .Proposer de l’imprévu , du décalé , sans respecter les protocoles habituels .

Tandis que nous conversons sur des sujets apparemment fort éloignés les uns des autres , j'attends patiemment que le thème de notre rencontre pointe le bout de son nez . Je pousse la stratégie jusqu'à faire semblant de ne pas comprendre ce qu'André me révèle , afin de l'amener à me fournir des informations supplémentaires d'une part , et d'autre part lui offrir le temps de s'immerger émotionnellement dans le sujet au cœur de ses préoccupations .

Nous sommes assis autour d'une table , un café devant nous , et j'ai délibérément proposé de ne pas aller nous installer dans la pièce qui me sert de cabinet .La séance n'a donc pas officiellement commencé et André semble ne se douter de rien . Quant à moi ,j'ai le plus discrètement possible tendu mon attention au maximum .Je sais qu'il me faudra écouter mon intuition , et que la séance démarrera lorsque l' inconscient d'André sera prêt à le faire , peu importe le lieu .

Et là ,accoudé à la table ,André me semble commencer à recevoir des informations .Sans préambule , en plein milieu d'une phrase , je lui propose soudain une visualisation , et son expérience de la sophrologie lui permet de basculer instantanément dans un état de conscience modifié . Toujours sans respecter le protocole qu'il utilise habituellement et qu'il reconnaîtrait donc aisément , ( je me suis renseignée au préalable ! ) , je l'encourage à explorer les images qui s'imposent .

Très vite je m’aperçois qu'il est connecté à des sensations d'une intensité telle que les larmes viennent perler à ses yeux .Je peux presque sentir et voir ce qu'il décrit .

Tout est étonnement agréable . Son cerveau a choisi de ne pas régresser dans les émotions douloureuses qu'il connait trop bien , mais de le connecter directement de l'antidote , pour ainsi dire , au lieu de le vider du poisson . Je le laisse recevoir cette expérience sensorielle , qui m’éclabousse agréablement au passage , ravie que les connaissances intellectuelles aient été court-circuitées .Les cellules s'abreuvent d'images d'une telle beauté qu'André est transfiguré lorsqu'il ouvre les yeux .

Il est passé du sacrifice au Sacré . Rien à ajouter .

1458662 755432227807877 1227840351 n 1

Adresse du cabinet :

107 Ter Rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois

Tel : 01 48 73 65 09

Notre cabinet est situé à Fontenay-sous-Bois à proximité des communes de Nogent-sur-Marne, Vincennes, Montreuil, Perreux-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Joinville-le-Pont, Rosny-sous-Bois, Bry-sur-Marne, Saint-Mandé et Créteil .

Départements Val-de-Marne (94) et Seine-Saint-Denis (93)