extrait du livre " La Longue Lampe du Silence "

 

 

 

 

Vers moi-même

Je vais de rencontre en rencontre

Toucher la moëlle de ma vie

Je vais où le désir se montre

Je vais ou rêve mon envie

Auprès d'un son, d'une aquarelle

Je m’arrête pour aspirer

L'inspiration qui vient tirer

De mon âme une foi nouvelle

Au rythme de vos yeux vers moi

J'organise des étincelles

Et de fantasmes en émois

C'est de la joie que j'amoncelle

La joie de n’être pas aimée

Pour l'amour que je ne fais pas

J'ai allumé ma liberté

Dans mes silences , à chaque pas

Vers moi-même

 

 

078 2