Extrait du livre " L’Âme des heures " - collections Sajat

 

Merlin

C'est devant son tombeau que dansent les sirènes

Dans les creux des forêts se promène sa voix

Tissée de fils de harpe et des ombres des bois

Entre un cerf et un loup on dépose sa peine

il est l'enfer et Dieu , la sagesse et les mages

L'enfant des univers enfin réconciliés

Il montre le futur , il change son image

Au milieu de son peuple il devient chevalier .

Je marchais au hasard des échos de mon drame

Sur les pas de Merlin , le druide tant aimé

Je vins aux pieds de lui creuser , trouver la flamme

Et le souffle des dieux qui peut tout ranimer

Et là ,à Broceliande , sur le lac de brume

Vos pas humains, soudain , ont matérialisé

La sympathie du ciel . Et l’amitié rallume

La quête du bonheur , le Graal réalisé .

 

 

10003498 1423299294586068 8302223438810613018 n