Extrait du livre : " Le paradoxe d’Ève "

Là réside le principal défi : pouvoir se projeter suffisamment loin dans le futur pour se nourrir d'un rêve pas encore réalisé , y puiser la force d'avancer , tout en regardant attentivement chacun de ses pas afin de ne pas tomber sur les écueils que la vie réserve parfois . Le créateur , le constructeur , l'explorateur , et par extension tous les êtres capables de réaliser leurs rêves , ont développé cette capacité , le moment venu , à ne pas se laisser impressionner pas la certitude suivante : rien ni personne ne peut leur prouver que l'objectif pourra être atteint . A part eux , s'ils y parviennent . La créativité , la dynamique qui pousse un être à s'accomplir sont donc indissociables de l'autonomie et de la maturité .

Compter sur soi , et sur sa capacité à se relever malgré les embûches , sans jamais savoir si elles n'auront pas raison de notre courage . Continuer . Continuer .Parce qu'un rêve ne peut mourir , une ambition s’éteindre sans qu'on n'y perde un peu de soi .

S e a by au bout de mes reves d4yy9da