Extrait du livre " Le paradoxe d’Ève " - Editions Ellébore

Mais le silence de la parole ne suffit pas . Pour créer dans sa vie un espace où tous les possibles vont pouvoir se manifester , il faut vider notre vie , en plus des sons , de tous les mouvements désordonnés , de toutes les actions inutiles .

Il faut créer un espace , un espace-temps qui permette d'accueillir le nouveau .

Acapulco 81397 640