extrait du livre " Le paradoxe d’Ève "

La femme adulte , autonome

Elle a rangé ses armes .Elle n'aspire plus à être "égale de l'homme " .Elle aspire , en tant qu’être humain , à être égale de tous les êtres humains , en termes de droits et de devoirs .

Heureuse d'etre femme

La femme adulte , donc , a rangé les armes qu'elle avait empruntées à son frère l'homme , le temps de réveiller son animus . Le dit animus ayant repris sa place , elle n'a plus besoin de ressembler à l'homme , et de chercher ailleurs qu'en elle la protection qu'elle est capable de s'octroyer toute seule , et d'ailleurs elle ne le souhaite pas . elle se sent bien avec elle-même , dans son corps et avec son âme , elle ne s'ennuie pas en sa propre présence , elle a donc plus besoin de trouver celui qui pourrait la divertir d'elle - même à tout prix . Et l'homme , du coup , peut continuer à se sentir exister à son contact , sans voir en elle un ennemi redoutable .

2679