Extrait du livre " Lucie ,mon âme assassinée " - éditions Presses de Valmy

Aimer suffit , aimer délivre ,

disait André Breton .

Aimer est inconscient et nous pousse à donner . Me donner , subtilement , sans me déposséder complètement . Je peux être à toi sans être toi . En t'ouvrant mon cœur qui n'en peut vraiment plus de retenir sa vie .

Écartelée entre la liberté suprême qui visite mon être en le transfigurant , et le sentiment confus , presque inachevé , de m'appartenir encore , je laisse mon cœur audacieux m'emmener vers toi dans un mouvement de va-et-vient régulier .

Vers toi je vais sans te le dire , osant le vivre pleinement , de tout mon courage exacerbé . Mon âme déliée , lancée telle une toupie à la poursuite d'un rêve intense , tournoie dans mon cerveau , m’étourdissant un peu .Puis , des années-lumière après , je reviens , rappelée en moi par une force incontournable ; la raison toute-puissante . Je me vois captive à nouveau , mais tellement rassurée !

Comme avec une balançoire lancée au vent , mon cœur et ma raison s'amusent , adolescents . Se reconnaissent l'un l'autre sans jamais se chamailler . et ma volonté s'amenuise tandis que l'expérience ,intense , inexplicable , me rappelle mon statut originel de petite fleur soumise aux mouvements du Ciel ...

 

103658001 o

livre sabas psychotherapeute ecrivain lecture