Extrait du livre " Un canard dans mon cabinet " - Editions Ellébore

Sensation de liberté . Je crois que ça y est : le regard de ma mère m'est devenu étranger , inconnu , lointain . Je ne souffre plus de son absence , de sa cruauté , de sa suffisance . Je m'aime , finalement . Et j'accepte le vide , le RIEN , l'espace de la rencontre . ce lieu sacré où je me tiens , où je sens enfin que j'existe , indépendamment de la reconnaissance d'un autre , quel qu'il soit .

The chosen one by p11k