La page d’accueil de Djampa

 

http://www.djampa.com/

 

 

Bienvenue à toi,passant, poète, promeneur, ou chercheur, sur cette page où Djampa t’invite à découvrir un monde où l’art se veut vivant, utile, et généreux.

Djampa est un prénom tibétain qui signifie « amical, gentil, bienveillant ». En arménien, Djampa signifie « le chemin, la voie ». C’est donc toute une aventure que nous vous proposons là. Celle où le cœur et les talents se rejoignent, et où les dons de l’un peuvent nourrir l’autre.

 

LA SOURCE

Après quinze ans de pratique de la psychothérapie, en cabinet libéral et en animation de groupes, et une vingtaine de livres publiés, j’ai décidé de marier, à travers Djampa, la pratique artistique et mon amour de l’humain.

Parce que la création artistique est un remède contre beaucoup de maux de notre siècle : elle permet de se recentrer, de retrouver une innocence perdue, et de découvrir des ressources parfois insoupçonnées. Elle rend à l’être malmené par la vie sa dignité, sa capacité de créer, et donc de redevenir acteur de sa vie.

Elle est aussi un vecteur de beauté qui permet de retrouver l’essentiel : le sentiment d’être vivant, la jouissance des sens, et le rapport au corps, et donc à notre humanité.

L’art relie, aussi. Il est le don qu’on offre, le moyen d’obtenir le regard de l’autre, mais aussi de le questionner ou de le faire voyager, le temps d’une rencontre, ou plus. Une œuvre d’art, parfois, peut transformer un être et lui permettre de se réconcilier avec l’aspect sacré de son existence.

L’art est aussi un moyen de s’engager, de transmettre certaines valeurs, certaines idées, et nul doute que les artistes ont la capacité d’enseigner, et de faire renaître l’espoir dans les cœurs fatigués.

 

L'HORIZON

J’ai rencontré, tout au long de ma pratique, bon nombre d’artiste qui s’ignoraient : comédiens, peintres, musiciens, céramistes, artisans, etc… qui, perdus dans une recherche de sens, butaient sur cette question : l’art peut-il n’être que gratuit ? Peut-on, comme l’enfant, se suffire d’une création sans objectif, sans direction, alors que tant de choses restent à faire dans notre monde, pour le soulager de ses maux ?

Nombre d’artistes ont répondu à cette question en décidant que les produits de leurs œuvres (en partie ou en totalité ) seraient reversées à des œuvres humanitaires ou sociales. D’autres ont décidé de mettre leurs talents (oratoires ou littéraires par exemple) au service d’idées ou de valeurs en lesquels ils croyaient.

C’est là que je me situe, résolument. Car, ne vous y trompez pas : j’aime écrire. Mais le courage et la disponibilité nécessaires à la publication de la plupart de mes livres, je les ai puisés dans le sentiment qu’ils pouvaient être utiles à d’autres. Car, un livre est un vecteur qui achemine l’amour que j’ai à transmettre bien plus loin que les quatre murs de mon cabinet de psychothérapie.

Et puis, il y a eu cette rencontre avec le piano d’Olivier Ravail, et les peintures de Bettina Dupont.

La décision de créer Djampa s’est alors imposée. Peindre, chanter, jouer de la musique ( et d’autres activités à développer ) mais le faire dans un but. Pour garder intact le feu sacré qui maintient notre cœur ouvert, nos sens en éveil, et notre générosité à fleur de main, après une journée de travail et une vie familiale riches. Parce que, comme le disait Montaigne : « Mon métier et mon art, c’est vivre. »

erci à toi, passant, poète, promeneur, ou chercheur, pour l’attention que tu prêteras à notre démarche. Si tu te sens appelé à y contribuer, à nous rejoindre le temps de quelques pas, ou d’une longue route, fais-nous le savoir. Nous t’accueillerons avec cœur.

Car le meilleur reste à faire.

Anne-Catherine SABAS

 

L'ASSOCIATION DJAMPA

Membres fondateurs :

Olivier Ravail : Trésorier

Anne-Catherine Sabas : Présidente

 

Extrait des statuts : Les statuts de Djampa, association loi 1901, ont été déposés en Préfecture du Val-de-Marne le 30/11/2013

ARTICLE 3 - Objet L'association a pour objet : Diffusion de créations et organisation d'événements artistiques dans le but de soutenir des actions sociales.

ARTICLE 6 - Moyens d’action Les moyens d'action de l'association sont : Création, promotion et diffusion d'oeuvres artistiques, organisation d'événements, d'expositions, de manifestations artistiques, de conférences, de stages, de cours

 

Article 1841 du Journal Officiel du 14/12/13 : " Déclaration à la Sous-Préfecture de Nogent-sur-Marne le 4 décembre 2013 « Immatriculation à l'INSEE ( le 4 janvier 2014 )

N¨de SIRET : 799 384 078 00017

Catégorie Juridique : 9220 Association déclarée

Code APE : 9499Z Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire

Date de prise d'activité : 30/11/2013 Déclaration n° D 51947191274 Transmise par INSEE Champagne Ardenne

 

CONCRETEMENT,

L’intégralité des bénéfices liés aux ventes des livres d’Anne-Catherine qui via ce site ( la boutique est en création) seront reversés à Djampa. Une partie du produit des concerts d’Olivier et Anne-Catherine sera reversée à Djampa. Une partie du produit des ventes des toiles de Bettina Dupont sera reversée à Djampa.

Le reste se construira au fur et à mesure, grâce à vous, à votre soutien et votre implication.

Merci de votre fidélité, merci de votre bienveillance.

 

 

 

 

 

 

Adresse du cabinet :

107 Ter Rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois

Tel : 01 48 73 65 09

Notre cabinet est situé à Fontenay-sous-Bois à proximité des communes de Nogent-sur-Marne, Vincennes, Montreuil, Perreux-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Joinville-le-Pont, Rosny-sous-Bois, Bry-sur-Marne, Saint-Mandé et Créteil .

Départements Val-de-Marne (94) et Seine-Saint-Denis (93)