Le sexe fort

 

Le sexe fort - Ph. Schneider

Ma préface : 

Je commence à rédiger cette préface sous l’emprise d’une profonde émotion. En moi se soulèvent et s’émerveillent la femme, les femmes, la terre, la nature, nos ancêtres, et ces longs sourires de mes vieux frères chamanes oubliés sur les ailes du Temps … Vous savez, là où ce sourire et cette larme vibrent ensemble, harmonieusement. Là où l’Amour n’a pas été évincé, méprisé. Là où la vie circule encore, généreuse et rédemptrice…

J’ai rencontré Philippe aux Journées du Pardon 2015, dans un lieu magnifique nommé le Val de Consolation, et me reviennent ici quelques souvenirs exceptionnels. Tout d’abord le rire de Philippe : un rire déferlant comme une cascade venue du fond des âges, d’un lieu où le corps et le cœur n’était pas divorcés. Puis, plus tard, il y a eu cette improvisation fougueuse qu’il nous a offerte, sur le piano de Marc Vella. Spontanément, quelques musiciens sont venus communier. Et moi, sans pouvoir m’arrêter, je me suis mise à chanter. Et puis je me souviens du regard profondément tendre et majestueux de son épouse. Des silences complices, si chargés, qui les rassemblaient comme une danse toujours à refaire.

Qu’ils soient bénis, tous les deux, pour ce chemin qu’ils partagent et qui pourrait en inspirer plus d’un.

Ce livre, ce livre…. Mon premier mouvement est de me recueillir. De m’agenouiller, le cœur empli de gratitude.

Voici la longue plainte d’un homme qui se souvient….


Read more at http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/mes-prefaces/le-sexe-fort-ph-schneider.html#jbcs8ZGLOvkmOCwz.99

Le sexe fort