Le temps est venu

LA PROPHÉTIE DES SEPT FEUX

« Les prophéties amérindiennes disent que des métissés et des blancs

qui laissent pousser leur cheveux long et portent des colliers viendront
vers les guérisseurs indigènes et demanderont des directives….

Les prophéties disent qu’ils reviendront comme le peuple de l’Arc-en-ciel
dans des corps de différentes couleurs : rouges, blancs, jaunes ou noirs.

les anciens ont dit qu’ils reviendront et s’uniront pour aider
à restaurer l’équilibre de la terre.

L’histoire de ces Guerriers de l’Arc-en-ciel est racontée
par plusieurs peuples de plusieurs manières différentes.
Nous sentons que nous sommes maintenant à cette époque où les Guerriers de l’Arc-en-ciel arrivent.

C’est donc un temps où nous devons reconnaître
que nous sommes tous des êtres humains sur la même planète
et c’est ce en quoi consistent les Guerriers de l’Arc-en-ciel » . Sun Bear.

« Au temps du Septième Feu, un Nouveau Peuple émergera.
Ils retraceront leurs pas pour retrouver la Sagesse qui a été laissée derrière le long
de la route il y a longtemps.

Leurs pas les mèneront vers les Anciens, auxquels ils demanderont de les guider dans leur voyage.
Si le Nouveau Peuple demeure fort dans sa quête, le tambour sacré fera de nouveau entendre sa voix.
Il y aura un éveil des gens et le feu sacré sera de nouveau allumé.

En ce temps-là, la race à la peau claire devra choisir entre deux voies.
Une des voies est la voie de l’avidité et de la technologie sans sagesse,
ni respect pour la Vie. Cette voie représente une course à la destruction.
L’autre voie est la spiritualité, un sentier plus lent impliquant
le respect pour toutes les choses vivantes.

Si nous choisissons le sentier spirituel, nous pourrons allumer encore un autre feu,
le Huitième Feu et commencer une longue période
de Paix et de croissance saine ».

Extrait de la prophétie des Sept Feux des Anishnabés,
inscrite sur l’ancienne ceinture de Wampum. Conservée
sous la garde du Grand-père William Commanda, nommé chef
des Indiens d’Amérique en 1957 et fondateur du Cercle de Toutes les Nations.

« Le temps est venu d’allumer le huitième Feu »

Source: Grand-père William Commanda

861