les obstacles au plaisir sexuel

J'aime les journalistes ! Souvent, nous passons des moments très sympathiques, ensemble...

J'aime passer à la radio, à la télé ( c'est rare ... mais de toute façon je ne regarde pas la télé ) , ou être interviewée dans des journaux...

Une de mes plus belles expériences fut, durant des années,  la participation régulière, à une émission , en direct, où je proposais d'anayser les analyses de rêves en direct!

Niveau prise de risque, on peut difficilement faire mieux..

Mais les temps ont changé. Laissez-moi vous raconter.

Un magazine fort sérieux, dont je tairai le nom, me propose hier, par sms, une interview sur un thème passionnant : les obstacles au plaisir  ( sexuel en particulier ) .

Super, me dis-je, on va s'éclater un peu ! ça va être cool, quoi...

Et bien non !

Je reçois ce matin une liste de questions extrêmement  précises ( une longue liste, vraiment ) , où la journaliste m'explique , avec moult détails, et au mot près, de quelle façon préparer à sa place l'article en question. Oui, elle n'a plus qu'à tout recopier.

Elle me dit - quelle générosité ! -  exactement ce que je dois traiter, et dans quel ordre. Tous les points  que je dois aborder, et de quelle façon. Et à quel effet ,bien sûr.. En d'autres termes : quel est le message que je dois faire passer  à la ménagère de 30/50 ans.

ET LE PLAISIR , LA-DEDANS?

J'ai décliné, poliment. En mentionnant seulement que les jolies petites cases qu'elle avait préparées avec beaucoup d'attention pour moi étaient bien trop étroites pour que j'ai envie de m'y épanouir.

Quant à y parler de "plaisir" OUBLIONS TOUT DE SUITE.

Ce mail ressemblait à une feuille d'interro de mathématiques.

Le plaisir sexuel, ça détend, avant tout !! Ça allège, ça assouplit, ça rend moins perfectionniste, plus accueillant, plus ouvert..

Plus joyeux, tout simplement !!

Sourions, nous sommes vivants   Rigolant