Newsletter de Noël

Chers toutes et tous,

Me voilà enfin, après une année de défis tous plus rocambolesques les uns que les autres. Ouf, je peux souffler un peu et revenir vers vous. Certains d'entre vous ont déploré de ne pas avoir assez de nouvelles de moi, et m'ont fait savoir, à leur façon, que je n'étais pas assez disponible. Cela m'a rappelé qu'on ne peut satisfaire tout le monde, et que recevoir des critiques de ceux qui n'imaginent pas le quart des difficultés que nous traversons est malheureusement assez récurrent. Voilà, c'est dit. Celles et ceux qui me connaissent de près savent que je n'ai pas eu le temps de flâner durant l'année, et que c'est seulement grâce à la méditation et de puissants outils sophrologiques ( et chamaniques ) que j'ai pu conserver la santé. Je vous remercie pour vos mots encourageants, vos témoignages chaleureux, vos messages de sympathie et d'amour, en particulier pour tout ce qui a entouré le décès de ma Maman. Un Merci tout particulier pour celles et ceux qui m'ont aidé à vider, en un temps record, un appartement situé à 800 kilomètres de chez moi... Ils et elles se reconnaîtront. C'est aussi grâce à vous que j'ai pu tenir le coup. 

Et l'année touche à sa fin. Sur fond de colère et de violence sociale, parfois, dans notre belle France qui croit encore qu'une vie meilleure est possible, et le fait savoir. Vous le savez, je n'aime pas les débats  politiques, mais force est de constater que le bien-être des hommes et des femmes que nous sommes est fortement influencé par nos conditions de vie. Nos cabinets se sont emplis, au fil des ans, d'hommes et de femmes englués dans des souffrances directement liées à l'état de notre société. Cela m'a incitée à écrire quelques ouvrages sur le sujet, afin d'aider un maximum de gens à naviguer entre les écueils de notre société de consommation qui préfère sauver les banques que les océans. 

Pervers narcissiques et manipulateurs: la recrudescence de ces profils est encouragée par une société de la performance, de la déshumanisation, où il faut " être parfait". Nous avons souvent besoin d'aide pour retrouver notre espace de liberté. 

Ob b1e474c6196d6f9ad26634ec62c3bbac couvmanip

 

Souffrance au travail : Parce qu'il faut tenir, tenir, et que les boucliers ( code du travail )  protégeant les salariés fondent comme neige au soleil, pour des questions de rentabilité qui ne profitent qu'à certains.. la colère des gens est aujourd'hui légitime. Le sujet sur lequel j'accompagne mes patients depuis des années est le suivant: comment se faire entendre? Comment résister aux ennemis "visibles ou invisibles"qui tentent de nous déshumaniser, de nous réduire à l'état d'objet? Comment retrouver sa dignité, et apprendre à se bien-traiter? 

 

Ob 60500fa3cd760d2fab3708d1ca817a5e couvtravail 2

 

Parce que mon accompagnement de psychopraticienne et psychanalyste réside là : dans la nécessité de retrouver notre parole, notre possibilité de dire, de dire d'indicible, le traumatique, l'inhumain. Dire la violence reçue, subie, ne pas nous enfermer dans la honte. Et guérir. Aider la vie à se redéployer, quelle que soit notre histoire. 

Et qu'on soit atteint d'un Syndrôme de Stress Post-Traumatique parce qu'un oncle nous violait quand nous étions enfant, ou parce qu'il faut, aujourd'hui, pour pouvoir éviter les huissiers, aller manger aux Restos du Coeur en affrontant le regard triste des enfants, la nécesité de dire est la même. Et souvenons-nous: ceux qui sont victimes d'un pervers, d'un psychopathe, ou d'un système qui abandonne les gens en chair et en os, au profit de zéros abstraits sur des compte en banque, n'ont pas à avoir honte. C'est l'agresseur qui doit avoir honte. Et tout ce travail d'accompagnement vise à remettre les choses à leur place : la victime doit être protégée et accompagnée pour guérir, et le coupable puni et empêché de nuire encore. 

N'oublions jamais que dans l'Egypte Ancienne, la Déesse Maat, qui représentait l'énergie qui inspirait le Pharaon, était associée à l'Ordre, la Justice et l'Harmonie. Ces trois notions sont indissociables, et le chaos régnant dans certaines rues de France depuis quelques semaines nous le rappelle. 

Comment pouvons-nous, comment pouvez-vous, comme je l'ai entendu de la bouche de certains, festoyer comme si de rien n'était ? Notre époque est charnière, et c'est peut-être toi ou moi qui, demain, devra  être un héros ou une héroïne, pour l'aider à émerger du chaos. Je prie ( oui, je prie) pour qu'un maximum d'entre nous se sente suffisamment concerné  par la question de la vie et de celle de ses descendants pour qu'il modifie jour après jour ses choix de consommation, de discussion, de pensées.... et d'actions.

 

Dans mon ouvrage sur le pardon, je me suis inspiré de grand hommes et grandes femmes ( malheureusement elles sont moins nombreuses, car la plupart n'ont pas compris le rôle important qu'elles avaient à jouer. Ca change heureusement ) de paix. Des réformateurs, des individus préoccupés par la justice sociale, qui n'étaient ni mièvres ni naÏfs. Plutôt Mandela que Oui-Oui. Je vous invite à relire ce livre : " LIbérez-vous par le pardon", où j'évoque, encore et encore, la necessité de retrouver notre dignité et guérir nos blessures avant de pouvoir faire la paix avec le monde. 

Ob f298e0b0a0271aa23bf14ea058dfc096 couv

 

RETROSPECTIVE ET REMERCiEMENTS :

  • Conseil et formation : Cette année, j'ai développé mes actions de formation et d'analyse de pratique. Qu'elles soient destinées aux particuliers ou aux professionnels, ces actions ont toujours pour but, in fine, d'accompagner au quotidien les victimes des violences ou discriminations, et, par extension, tous les publics fragiles.  Merci donc au Refuge Haut-de-France ( qui accueille des jeunes victimes d'homophobie), à l'ONAC VG ( Office National des anciens Combattants, des victimes de guerre et de terrorisme), à l'IREPS ((Institut Régional d'Education et de Promotion de la Santé ) de Rennes, à l'URHAJ  ( Union Régionale pour l'Habitat des Jeunes ), pour leur confiance et leur accueil de mes formations, supervisions et groupes d'analyse de pratique passées et à venir. 

 

  • Conférences : Plusieurs sessions de mon intervention " Transformer la crise en opportunité " ont été proposées, et accueillies avec chaleur et enthousiasme. Merci à Cadres en Mission, à FACE ( Fondation Agir Contre l'Exclusion ), RIGHT Management, et Force Femmes pour leur participation active à ces débats passionnants. 

 

  • Merci aussi à Antoine Fratini, Vice-Président de l'Association des Psychanalystes Européens, pour son invitation à animer un atelier et une conférence lors de la Journée Nature et Psyché à Parme en Mai dernier.  Animer en Italie un atelier d'interprétation des rêves, sans connaître ( ou presque) un mot d'italien a été une expérience inoubliable, et nous a prouvé une fois de plus que le langage du corps et de l'inconscient peut être abordé au-delà de nos langues maternelles, et que l'inconscient collectif cher à Jung nous parle pour peu qu'onv entre en résonnance avec lui.

 

  • Merci aussi à la FF2P ( Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse ) pour son invitation à intervenir sur le thème de la parentalité lors de la Journée d'Information sur la Santé Mentale en Mars. Le thème était : "trouver la juste place entre cadre, complicité et amour. Rencontrer des professionnels issus de divers champs ( psychiatres, éducateurs, sage-femmes, enseignants, responsables associatifs, etc) est toujours un bonheur pour moi. J'aime apprendre et m'enrichir des visions d'autrui. 

 

  • Préface : J'ai eu cette année l'honneur de préfacer l'excellent livre de Anne-Véronique Herter " Le cri du corps", aux Editions Michalon, qui relate sa tristre expérience de harcèlement au travail. Ce livre est une pépite, et mérite d'être lu et relu, et offert en cadeau. Il contribue avec intelligence à nous permettre de modifier notre rapport au travail et donc à réhumaniser notre monde. Il est enrichi des contributions de divers spécialistes.

 

  • Cabinet Dalayrac: Merci et bienvenue à Alissa Lumelsky, psychomotricienne, qui a rejoint notre équipe. Une belle complémentarité pour les professionnels qui oeuvrent au Cabinet. Thomas Alekan, notre ostéopathe, nous quitte, car il a actuellement un autre " appel".  C'est une grande perte pour le cabinet mais je sais qu'il continue  à oeuvrer pour soulager le monde. C'est le plus important à mes yeux. 

 

VENONS-EN MAINTENANT AUX PROJETS : 

 

Mis à part les différents groupes de supervision et d'analyse de pratigue, trois projets émergent déjà pour 2019:

 

  • Une autre conférence- Petit Déjeuner avec Cadres en Mission, le 25 Janvier; Sujet et lieu à préciser. 

 

  • Un livre que vous êtes nombreux (ses) à attendre : Familles monoparentales, la grande aventure, aux éditions Michalon. Sortie le 7 Février. C'est l'événement de l'année. 

Parents solos, enfants de parents séparés, enfants abandonnés par des parents irresponsables, voire maltraitants, parents et enfants endeuillés, accompagnants, psys, amis, familles recomposées...Un livre pratique, pour les parents, pour les enfants, et ceux qui les aiment. 

Résilience, cadre, logistique, fous rires, amour, parole, non-dits, burn out, triangulation, deuil, fusion, défusion, complicité, précarité, agressivité, sagesse.. tous les aspects des défis quotidiens de ces familles fragilisées sont abordés. Pour que votre enfant puisse vous dire : " J'aime ma life". 

Au plaisir de vous rencontrer, retrouver, au détour d'une conférence, d'une dédicace, ou d'une émission de radio autour de la promotion de ce livre. 

 

Couv sabas

 

 

  • Préface : Je travaille actuellement à la préface d'un ouvrage de Martine Magnin, " Le confort de l'Autruche", à paraitre début 2019, qui traite de l'importance de la parole, et de la nécessité absolue de prendre soin de l'enfance fragile et vulnérable. Cet ouvrage dénonce les maltraitances et décortique avec justesse la manière dont un agresseur réduit sa victime au silence. 

 

Enfin...

 

Je suis peu présente sur mes différentes pages Facebook, faute de temps. Mais je réponds à vos messages dès que j'en prends connaissance; 

Ma page pro  :  https://www.facebook.com/Anne-Catherine-Sabas-372065339630258/

- La page "Nous pouvons le faire":  un florilège  d'initiatives humanistes pour un monde plus beau, plus juste, plus "nature".Vous verrez, sur cette page on sourit beaucoup. J'espère qu'elle vous  inspirera. https://www.facebook.com/Nous-pouvons-le-faire-813264858801361/ 

La page du Cabinet Dalayrac : https://www.facebook.com/cabinetdalayrac/

 

Chers tous, chères toutes, que la joie, l'amour et la compassion véhiculées par l'Esprit de Noël nous rappellent qu'un monde plus juste et plus humain est possible. Pour nous, humains, mais aussi notre planète et les différents règnes qui l'habitent. Nous ne devons jamais oublier que c'est nous qui créons ce monde. Il n'y a pas une minute à perdre. 

 

Je vous embrasse chaleureusement. 

Anne-Catherine

 

390660 308975729114657 110872242258341 1270297 137656350 n