Pour mieux contempler les étoiles

extrait de " la louve, le cheval et l'aigle"

Collection Sajat 2007

On ne trouve que ce qu'on cherche.

On reconnait, au long détour des voiles,

Une étincelle qui ressemble

Au sens que le corps dévoile.


Soi-même, sans les mensonges,

Entre les songes et les mémoires..

On reconnait ce qu'on sait voir.

Un peu de l'autre, un peu de l'âme,

Quelques fantasmes éparpillés,

Les rêves qu'un miroir assemble,

Sous nos yeux découvrant la flamme

Que le passé n'a pas pillé...

On ne trouve que ce qu'on est

Si on ose écarter le voile.

CE VOILE JE L'AI DECHIRE

POUR MIEUX CONTEMPLER LES ETOILES