Sensation de liberté...

Extrait de " Un canard dans mon cabinet "

Editions Ellébore - 2012

En pensant à cette mère, je me surprends à souhaiter qu'elle ne me donne jamais de nouvelles ou, encore mieux, que j'ai le courage de lui dire que je ne souhaite plus la voir.

Sensation de liberté. Je crois que ça y est, le regard de ma mère m'est devenu étranger, inconnu, lointain. Je ne souffre plus de son absence, de sa cruauté, de sa suffisance.

Je m'aime, finalement.

Et j'accepte le vide, le RIEN, l'espace de la rencontre. Ce lieu sacré où je me tiens, où je sens enfin que j'existe, indépendamment de la reconnaissance d'un autre, quel qu'il soit.

Mon existence va devenir plaisante, heureuse, inoubliable. Jesuisaimédelavie. C'est une certitude.