4 - Stress et travail

Avez-vous déjà remarqué que nous arrivons souvent en vacances fatigués, stressés, ou même malades ? Souvent, il va nous falloir quelques jours pour retrouver un semblant d’équilibre, entamant ainsi une partie non négligeable de nos si précieuses vacances. Quel dommage, non ? Maux divers, difficultés à dormir, pensées obsédantes, irritabilité, etc… sont des symptômes de ce qu’on nomme communément le burn-out, ou syndrome d’épuisement.

Mais pourquoi en sommes-nous arrivés là, une fois de plus ? Il y a plusieurs raisons possibles à cela :

Le première, évidente, est que nous travaillons souvent trop. Et même si la conjoncture actuelle banalise cela, n’oublions pas que nous pouvons remédier à cela, en étant plus à l’écoute de notre corps, des messages qu’il nous envoie, et en apprenant à dire non lorsqu’on nous demande de réaliser à nous toute seule », le travail de trois personnes.

La deuxième raison est que, souvent, nous travaillons d’une manière stressante : en étant mal organisées par exemple, mais surtout en étant préoccupés ou perpétuellement insatisfaits. Rappelons-nous que le cimetière est plein de gens qui se croyaient indispensables, et sachons garder le juste équilibre. N’accusons pas toujours les autres, car nous avons une marge de manœuvre indéniable sur la manière dont nous remplissons nos devoirs.

En plus de tout cela, il y a bien sûr un phénomène qui devient de plus en plus récurrent dans notre société : le harcèlement, ou ce qu’on nomme «  la souffrance au travail ». là encore, sachez qu’il existe des attitudes qui vous permettront de l’éviter, de vous en défendre, ou de faire valoir vos droits si la situation est trop installée.

A ce sujet en particulier,  je vous renvoie à mon ouvrage «  triomphez de la souffrance au travail », paru aux Editions Bussière.

Enfin, pour être heureux au travail, autant que possible, appliquons ce conseil de Confucius :

Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.»

Mais comment faire lorsque nous nous sentons coincés dans une profession qui ne nous convient pas, ou plus ?

Il existe des solutions :

Envisager une reconversion. C’est possible à tout âge, à condition de savoir réviser ses prétentions et de rester réaliste par rapports à un marché en constante évolution.

Faire évoluer son poste actuel, au besoin en partageant avec ses supérieurs hiérarchiques son souhait de changer ou progresser

Enfin, s’il semble impossible de quitter l’entreprise dans laquelle vous travaillez, pensez à travailler autrement, mais aussi à vivre, en dehors du travail.

En effet, les heures que nous passons en dehors du travail sont faites pour nous rendre heureux ! Pourquoi ne pas utiliser ce temps pour développer une passion, s’adonner à un hobby, réaliser ses rêves ?

Et si vous utilisiez ce temps de repos que sont les vacances pour faire le point sur ce qui vous attend à la rentrée ? N’est-ce pas le moment de vous demander ce dont vous avez envie dans les prochains mois ? Et d’établir une stratégie pour l’obtenir enfin ?

Rappelez-vous la vie est courte. Demain sera ce que nous en ferons.

 

Adresse du cabinet :

107 Ter Rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois

Tel : 01 48 73 65 09

Notre cabinet est situé à Fontenay-sous-Bois à proximité des communes de Nogent-sur-Marne, Vincennes, Montreuil, Perreux-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Joinville-le-Pont, Rosny-sous-Bois, Bry-sur-Marne, Saint-Mandé et Créteil .

Départements Val-de-Marne (94) et Seine-Saint-Denis (93)