9 - Les Journées du pardon

Les Journées du Pardon ? C’est bientôt, c’est toujours!

 

 « L’humanité doit en terminer avec la guerre, ou la guerre en terminera avec l’humanité.» John Fitzgerald Kennedy

 

Chers toutes et tous, dans quelques jours aura lieu, dans un lieu magnifique de France, un événement impressionnant de profondeur et de beauté : les Journées du Pardon,organisées par Olivier Clerc ( Auteur de « Le don du Pardon » ) et l’association «  Artisans de Paix »

Je vous invite à aller visiter leur site internet. Et, bien sûr, ce site merveilleux qu’est le «  Val de Consolation », qui porte bien son nom.

 

http://www.journeesdupardon.fr

 

Seront présents à ces journées,  entre autres,  des intervenants venus du monde entier pour cette occasion inoubliable : Phakyab Rinpoché, et sa traductrice Sofia Stril-Revel (aussi biographe du Dalaï Lama ),  Brandt Morgan, Gina Ross, Fred Luskin, Pierre Pradervand, etc….

Je vous proposerai là-bas une conférence, sur le thème de la réconciliation avec la vie, ainsi que deux ateliers pratiques, sur des thèmes liés : réconciliation avec soi-même, et pardon à la vie.

La notion de Pardon est souvent associée, pour nous, à l’acte de faire la paix avec l’autre. C’est une partie importante de cette démarche, il est vrai, mais pas suffisante. Parce que la première personne avec qui nous devons faire  la paix est nous-même.

Mais comment faire ? Voici quelques pistes, que j’ai déjà amplement développées dans mon ouvrage : «  Libérez-vous par le pardon », paru aux Editions Bussière.

 

http://www.anne-catherine-sabas.com/pages/livres/livres-psy-pratiques/liberez-vous-par-le-pardon.html

 

Il s’agit en fait de développer sur soi-même un regard bienveillant et compatissant, qui pourra transformer le rapport que nous avons à la vie, et donc aux autres.

Se pardonner d’être ce qu’on est, c’est sortir de la honte, et accepter profondément de ne plus être son propre ennemi.

Se pardonner son histoire, c’est se souvenir que nous faisons ce que nous pouvons, pas plus. Ainsi, nous pouvons apprendre à parler d’expériences, plutôt que d’erreurs, quand il s’agit de notre passé. En effet, si nous avions pu et su faire autrement, nous l’aurions fait, n’est-ce pas ?

Enfin, se pardonner soi-même c’est accepter d’opérer une réconciliation profonde en nous. Sortir du conflit, de la résistance, et retrouver une ouverture qui nous permettra d’accueillir ce que la vie a de meilleur pour nous.

 

Il n’est jamais trop tard pour décider d’être heureux, n’est-ce pas ?

 

Je vous souhaite de vous aimer, pleinement, et d’entrer en paix avec vous-mêmes.

 

 

 

Adresse du cabinet :

107 Ter Rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois

Tel : 01 48 73 65 09

Notre cabinet est situé à Fontenay-sous-Bois à proximité des communes de Nogent-sur-Marne, Vincennes, Montreuil, Perreux-sur-Marne, Neuilly-Plaisance, Joinville-le-Pont, Rosny-sous-Bois, Bry-sur-Marne, Saint-Mandé et Créteil .

Départements Val-de-Marne (94) et Seine-Saint-Denis (93)